Kelbet » POKER EN LIGNE » Gagner de l’argent au poker

Gagner de l’argent au poker

3/5 - 18 votes

Intrigués par des publicités ou des émissions poker, beaucoup d’internautes se demandent comment bien démarrer le poker en ligne sans y perdre ses plumes et à l’inverse amasser un maximum de gains.

Sur internet, il existe de plus en plus de sites de poker qui permettent au débutant d’apprendre à jouer grâce à des tutoriels poker plutôt efficaces.

Certains novices en la matière ont même réussi à gagner de grosses sommes d’argent après avoir appris le poker en ligne, mais ce sont des exceptions. Quoi qu’il en soit, pour espérer gagner de l’argent au poker, rigueur, connaissance des cotes au poker et investissement personnel sont indispensables.

La méthode et la rigueur primordiaux, la personnalité secondaire

Les maitres mots avant de commencer une partie sont la patience, la rigueur et il faut surtout faire preuve de psychologie. Ces qualités associées à certaines méthodes permettent de remporter des mises parfois très intéressantes.

En outre, le joueur doit être à l’aise et ne pas céder à la panique lorsque le jeu n’est pas en sa faveur, il faut donc rester maître de ses émotions.

Lorsque vous aurez un jour dû comme Neagranu coucher la meilleure main à raison et sans vous frustrer, c’est que vous aurez atteint le niveau de maîtrise suffisant pour raisonnablement espérer gagner de l’argent au poker.

Le bluff est inutile sans cerveau

Une concentration totale permet d’analyser le jeu adverse et c’est à partir de cette et seulement celle-ci que la maitrise du bluff a un avantage.

Si vous n’avez pas d’idée ne serait-ce vague du jeu de votre adversaire, le bluff est littéralement « un coup de poker » qui ne dépend que de votre bonne étoile.

Le bluff le plus classique consiste faire croire à son adversaire que l’on possède une forte main. Il est également fréquent chez certains de cacher une main en adoptant la stratégie du slow Play.

Pour lire et bluffer l’adversaire, il faut parfois jouer sur les émotions des adversaires, Cela nécessite des qualités dans le domaine du mensonge ou du moins de la neutralité dans son comportement (poker face et mains peu expressives). D’autres stratégies utilisent le bluff comme le flat call, le continuation bet ou encore le semi-bluff.

Le calcul des cotes  base de la stratégie

Le calcul du jeu adverse est essentiel pour établir une stratégie en vue de prendre les meilleures décisions face aux attaques de l’adversaire.

Cela demande donc un calcul très rapide des différentes côtes dans le but de déterminer avec précision s’il faut suivre ou se coucher.

Le poker demande un fort investissement

Pour réussir à reconnaître les situations de jeu typiques, décider avec la tête froide, repérer les astuces et les réactions adverses, il est indispensable de…  pratiquer.

Masquer les émotions et de parfaire les notions de bluff est évidemment importante en tournoi réel, mais ce n’est que la surface visible de l’analyse et de  l’intelligence de jeu.

Cela demande donc un investissement assez conséquent surtout lorsque l’on mise de l’argent réel. Pour se familiariser il est préférable de jouer avec de l’argent fictif ou de petites sommes, dans le but d’apprendre toutes les notions nécessaires.

Les risques de perdre au poker sont importantes, beaucoup perdent leur sang-froid et certains se laissent entrainer dans une spirale infernale. Dans ce cas, le joueur doit aussi apprendre à s’arrêter.

Sur le même thème :
Vidéo : S’enflammer avec un flush : un joueur pro qui perd sa lucidité devant sa jolie main
Code bonus Barriere poker : s’inscrire avec un bonus valable pour tout nouveau joueur à l’aide d’un code valide
Les principes du turf : initiation au pari sur les courses hippiques

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non

Share Button
Camille Carre

Auteur:

Laisser un commentaire