Kelbet » PARIS SPORTIFS » Gagner plus en pariant moins : les paris combinés

Gagner plus en pariant moins : les paris combinés

4.5/5 - 3 votes

Utiliser les paris combinés est nettement plus lucratif que se limiter à accumuler les simples à condition de savoir faire preuve de méthode et de bon sens. Il s’agit du meilleur moyen de gagner réellement de l’argent grâce aux paris sportifs.

SOMMAIRE

Les paris combinés, mode d’emploi
- Définition
- Sports concernés
3 méthodes simples de mise combinée
- Combiner des petites cotes
- Associer une grosse cote
- Tenter l’impossible
- Related posts:

Les paris combinés, mode d’emploi

Définition

Paris combinés: tous les sports disponiblesLes paris combinés permettent de miser sur plusieurs rencontres sportives en même temps. Toutes les cotes se multiplient entre elles pour offrir des gains nettement plus importants qu’un simple pari. Tous les bookmakers présentés dans notre outil comparateur de sites de paris sportifs proposent cette option.

Sports concernés

Il est bien sûr possible de miser sur tous les sports lorsque l’on choisit un pari combiné. Vous pouvez ainsi miser sur :

  • la victoire du PSG à domicile
  • celle de Djokovic au premier tour de Wimbledon
  • celle des LA Clippers au premier tour des Play-offs si vous décidez de parier sur la NBA.

Les joueurs les plus avertis utiliseront une plus large palette de sports pour trouver les meilleures cotes. Ils éviteront aussi certaines tentations comme parier sur son favori (lien) qui n’est pas la meilleure option à prendre, surtout dans un pari multiple.

L’autre raison de ce large choix est que le parieur n’aura pas à attendre plusieurs jours ou semaines avant de connaître les résultats de ses paris. Faire un pari multiple en y prévoyant un résultat à long terme comme la victoire future d’une équipe ou d’un joueur dans une compétition qui vient de commencer enlèvera l’intérêt du jeu si le premier pari est déjà perdu.

3 méthodes simples de mise combinée

Pour gagner souvent à ce genre de paris, il faut être patient. La gestion de votre porte-monnaie s’en retrouvera simplifiée. Les nouveaux joueurs pourront même débuter avec un bonus et quelques avantages grâce au code promotionnel Betclic par exemple.

Combiner des petites cotes

En choisissant 3 ou 4 petites cotes, vous misez sur les favoris. Certaines fois, il arrive que les gros se fassent manger par la petite bête, mais bien souvent, ils tiennent leur rang et les chances de victoire du favori restent de 98%.

Prenons l’exemple d’Usain Bolt et de Michael Phelps lors des JO de Londres. La cote du premier dans une victoire du 100 mètres était de 1.6 et celle du second dans le 100m Papillon était de 1.15.

  • En combinant ces cotes, la cote globale passait à 1.84 (1.6 x 1.15).
  • En misant 5€, ce pari rapportait 9.2€ soit 4.2€ nets.
  • En misant 50€, ce sont 42€ nets que vous auriez gagné.

Plus de 9 fois sur 10, ce type de pari est gagnant.

Associer une grosse cote

Pour pimenter votre combinaison, il est recommandé d’ajouter une cote plus importante. Dans certains cas, un match nul est une bonne opportunité pour booster vos gains. Se risquer un pari plus compliqué l’est aussi. Vous seul serez en mesure de juger, d’après votre analyse, quelle rencontre mérite d’être ajoutée.

Si vous optez pour ce cas de figure, diminuez votre mise car l’ajout d’un pari moins évident en terme de probabilité fait aussi baisser vos chances de réussite bien qu’il augmente considérablement les gains potentiels. Au lieu de miser 12€ vous en ferez quatre à 3€.

En reprenant l’exemple ci-dessus et en rajoutant le match nul de Lorient au Parc des Princes contre le PSG lors de la journée inaugurale de la saison 2012/2013 de Ligue 1, votre combinaison aurait été la suivante :

  • Bolt (1.6) x Phelps (1.15) x Lorient (5.5) = 10.12
  • En misant 3€ votre gain total était de 30.36 €

En jouant les deux exemples, donc deux paris combinés [(Bolt + Phelps) et (Bolt + Phelps + Lorient)], même en perdant ce second pari dit « risqué », (avec une défaite de Lorient), vous gagnez le premier dit « facile » (9.8 fois sur 10). Au total, vous êtes positif. Vous avez 4.2 € nets sur le premier mais perdu 3 € sur le second, d’où un gain total de 1.2€ ; et avec un gros potentiel sur le second qui tombera au moins une fois sur 4.

Tenter l’impossible

Parfois, miser 1€ en jouant un grand nombre de paris sur une seule combinaison ou grille peut rapporter très gros. Il faut alors mixer les cotes « faciles » et celles plus compliquées, à la limite de l’improbable, ce qui ne veut pas dire impossibles. Les gains potentiels sont ainsi très importants.

Avec l’une des 2 méthodes simples précédentes, vous pourrez vous payer de temps en temps ce genre de paris exotiques qui pourront s’avérer payants. Rêver est toujours possible …

Tentez l'impossible avec les paris combinés !

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non

Share Button

Laisser un commentaire