Kelbet » POKER EN LIGNE » Hero Call poker : les meilleures vidéos

Hero Call poker : les meilleures vidéos

3/5 - 18 votes

hero call poker

Faire une mise conséquente, voire surrelancer à tapis avec rien, voilà à quoi se résume un hero call.

Cependant, il s’agit d’un mouvement plus précis que le pur et simple bluff. Il s’accompagne d’une très bonne lecture de mains au poker et de la conviction que l’adversaire n’a de toute façon pas une main suffisante pour suivre.

Ce coup est doublement héroïque :

  • la prise de risque est très importante
  • il nécessite des qualités dignes de joueur faisant partie des « héros » du poker

Kelbet vous propose une petite sélection de vidéos afin de mieux comprendre cette technique et prendre plaisir à observer ces coups spectaculaires.

Le top 5 des hero call de Phil Ivey

Phil Ivey est sans doute le joueur maîtrisant le mieux ce move. Comme le dit le commentateur à la fin, c’est à la fois absurde et extraordinaire  : la prise de risque paraît inconsidérée pour le débutant, et pourtant il s’agit d’un excellent coup recommandé par plus d’un blog de poker.

Dans le premier de la série, le « hero call » porte bien son nom car jusqu’à la turn, le joueur suit héroïquement les mises adverses, avant de relancer à la river. Vous remarquerez aussi qu’avec Ivey, il a parfois lieu pré-flop : grâce à des sur-relances, il parvient même à faire coucher avec son !

La vidéo n’est malheureusement plus disponible, en voici une autre mettant en scène Ivey tentant le move :

Hero Call Vs Hero Call

Les 2 champions Phil Hellmuth et JC Tran ont la même idée pour remporter le pot : utiliser cette technique. Le résultat est forcément spectaculaire.

 

Voici également un exemple sur une table de  cash game en ligne. Jaro751975, que MrRival85 considère manifestement comme un joueur perdant, suit jusqu’à faire all-in avec son . Le second sent qu’il tente maladroitement le hero call poker : il mise de manière inconsidérée son cash obtenu non pas grâce à son niveau de jeu mais avec le PokerStars code marketing.

Il décide donc de le suivre… à raison. Même s’il a finalement eu de la chance (Jaro aurait pu avoir une petite paire), c’est d’abord sa connaissance de l’adversaire et sa lecture de main qui l’ont conduit à prendre cette bonne décision.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non

Share Button
Camille Carre

Auteur:

Laisser un commentaire