Kelbet » PARIS SPORTIFS » Histoire du Pari Sportif

Histoire du Pari Sportif

4.5/5 - 6 votes

Discobole, peut-être à l'origine des paris sportifsQuand et où a eu lieu le premier pari sportif ?

Aucun historien ne le sait. Par contre tout le monde s’accorde sur le fait que les paris sportifs existent depuis très longtemps. On pensera immédiatement aux Romains et aux Grecs, les inventeurs des Jeux Olympiques, mais il est fort probable que des compétitions sportives rudimentaires avaient bien lieu lors de l’émergence des civilisations en – 3 000 avant JC et que pour l’occasion, les spectateurs pariaient entre eux sur les vainqueurs.

La question ne savoir quand a eu lieu le premier pari sportif ne tourmente pas les nuits des archéologues : Quand pensez-vous que l’homme de Cro-magnon est sorti de sa caverne et a lancé à son acolyte « Je te parie qu’il va pleuvoir aujourd’hui » ? Sans doute très tôt, quoi qu’il en soit : car le pari, qui est un engagement face à l’incertitude, a quelque chose de l’essence même de la vie. Aller à la chasse consistait déjà à parier que l’on ne reviendra pas bredouille dans la grotte ; et peut-être que le premier engagement conscient et réfléchi tel un pari (analyse, pronostic…) fut-il un mariage…

Quoi qu’il en soit, les paris sportifs et d’une manière générale les jeux d’argent ont souvent eu une place importante dans les civilisations, et font vivre au 21ème siècle une industrie pesant plusieurs milliards d’euros. Depuis toujours, le sport a été lié à l’argent selon Jean-Paul Thuillier, professeur à l’ENS (Sport et argent, toute une histoire).

Dès l’Antiquité, la Grèce accueillait des concours et des compétitions qui rémunéraient les sportifs. Si l’honneur et la beauté de la victoire peuvent motiver les athlètes, il a toujours fallu que l’organisation et l’entraînement des sportifs soient financés. Les droits d’entrées des évènements (et aujourd’hui de diffusion) et les paris sportifs ont longtemps financé les compétions sportives. Jusqu’à il y a peu, des bookmakers figuraient sur les maillots de certains clubs comme Saint-Etienne ou l’OM.

Quelques repères historiques

Voici dans les très grandes lignes les moments forts des mises sur les rencontres sportives.

  • VIIIème siècle avant JC : création des Jeux Olympiques, probablement le premier grand événement donnant lieu à des paris.
  • IIIème siècle : avec la fin de l’Empire Romain et l’expansion du christiannisme en Occident, les jeux d’argent sont prohibés et les paris sportifs sont en conséquent clandestins.
  • XIXème siècle : en pleine Révolution Industrielle, c’est à peu près le début de l’essor des paris hippiques et sportifs modernes organisés par des boookmakers.
  • 1857 : naissance du concept de pari mutuel grâce à Joseph Oller. Interdit sur le sport en France depuis la régulation du marché (notamment en ligne en 2010), il reste extrêmement populaire au Royaume-Uni, connu sous le nom de betting exchange.
  • 2 mars 1931 : naissance du PMU.
  • 1985 : naissance du loto sportif, qui deviendra le fameux Loto Foot puis la grille Parions Sport de la FDJ.
  • Années 1990 : apparition des premiers bookmakers en ligne.
  • 2010 : régulation du marché des paris en ligne orchestrée par l’ARJEL.
  • 2012 : premiers paris sportifs en direct sur mobile

L’Histoire des paris et des jeux d’argent en général s’étale sur celle des civilisations. Les recherches archéologiques ont montré l’existence de dés fabriqués en ivoire ou à partir d’os et les jeux de cartes existaient déjà durant l’ère médiévale.

Pour conclure, les paris sportifs organisés et souvent institutionnalisés ont commencé autour des courses de chevaux. Comme l’explique le rapport du sénat Les jeux de hasard et d’argent en France :

La première loi qui a traité le sujet, et qui est toujours en vigueur, date du 2 juin 1891.
Elle légalise les paris sur les courses de chevaux et instaure le principe de la mutualisation.
Ceci signifie que les parieurs jouent les uns contre les autres et se partagent les gains une fois effectués les prélèvements légaux prévus par la loi au profit de l’Etat et de l’institution des courses. (…)
Le principe du PMU avait été inventé dans son principe par le Français, né en Espagne Joseph Oller;la postérité de cette invention est immense : la plupart des organisations de courses de chevaux dans le monde ont adopté ce système.

Pour en savoir plus sur les sportifs, consultez notre dossier pour apprendre à mieux parier. Et pour une histoire des jeux d’argent en général, rendez-vous sur cet article.

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non

Share Button

Laisser un commentaire