Kelbet » Monde du jeu » Jeux d’argent en ligne : tout comprendre sur les dépôts et retraits

Jeux d’argent en ligne : tout comprendre sur les dépôts et retraits

5/5 - 8 votes

Gérer son argent sur les sites de jeu en ligne peut vite devenir un casse-tête : montant maximum pour les dépôts, virement automatique pour retirer ses gains, etc. Voici un kit de survie pour contrôler votre compte joueur et votre compte bancaire.

Dépôt-retraitSOMMAIRE

Dépôts
Retraits
Frais de gestion

Dépôts

Lorsque vous vous inscrivez chez un opérateur, faire un premier dépôt d’argent réel sur votre compte est un étape obligatoire pour débloquer les bonus de 1er dépôt. C’est notamment le cas sur les rooms de poker.

Par la suite, vous serez sans doute amenés à faire d’autres dépôts si vous souhaitez approvisionner votre compte.

Détermination et limites

Lors de votre inscription, vous devrez vous fixer vous-même une limite pour chaque dépôt. Cette autolimitation peut consister en un montant maximum quotidien, hebdomadaire, mensuel ou un cumul des 3. Etablir ces budgets est imposé par les règles de l’ARJEL sur le jeu responsable, pour éviter les mises démesurées.

Autolimitation dépôt pmu

L’autolimitation sur PMU

De leur côté, les sites y veillent également en fixant eux aussi un dépôt maximum. Ils établissent également un montant minimum à déposer à chaque opération. Dans le tableau ci-dessous, vous trouverez les montants définis par les principaux opérateurs de jeu en ligne pour les dépôts par carte bancaire.

Sites Dépôt minimum (par carte bancaire) Dépôt maximum (par carte bancaire) 
PMU 15€ 750€ en une fois
6 000€ /mois
betclic 10€  2 000€ au 1er dépôt
Limite fixée seulement par le joueur après validation du compte
logo unibet 15€  750€/mois
logo ParionsWeb 5€  750€/mois
Pokerstars 10€  500€/24h
1 200€/semaine
1 550€/mois
Winamax Poker 15€  NC

Moyens de paiement

Sur la plupart des sites de jeu en ligne, les 2 moyens de paiement acceptés pour les dépôts sont :

  • Les cartes bancaires
  • Les porte-monnaie électroniques

Concernant la carte bancaire, il doit s’agir de la vôtre et vous la choisissez une fois pour toutes. Si vous utilisez par exemple la carte d’un tiers, le site pourra refuser votre dépôt ou vous demander des pièces justificatives avant de le valider (autorisation du tiers, pièce d’identité, etc).

Il est parfois possible d’enregistrer plusieurs cartes bancaires sur son compte, à condition qu’elles ne le soient chez aucun autre utilisateur du site.

D’autres moyens de paiement sont souvent acceptés pour faciliter les opérations pour les joueurs tels que des porte-monnaie électroniques, cartes prépayées ou autres services :

Modes de dépôt Pokerstars

Moyens de paiement autorisés sur Pokerstars.fr

Retraits

Toucher ses gains

Pour pouvoir toucher ses gains, il faut valider son compte. S’il est encore provisoire, vous ne pourrez pas effectuer d’autres opérations que des dépôts, et ce sur n’importe quel site.

Votre inscription définitive passe par l’envoi des pièces justificatives demandées par l’opérateur (un RIB et une pièce d’identité). Ce dernier vous transmet ensuite un code personnel par la poste, que vous devez renseigner pour la validation de votre compte.

Dès lors, vous disposez pleinement de 2 comptes :

  • Un compte principal que vous approvisionnez vous-même
  • Un compte « bonus » ou « paris gratuits » sur lequel l’opérateur verse les avantages que vous remportez

Par définition, les sommes que vous retirez ne peuvent venir que du compte principal. Votre compte argent gratuit ne sert qu’à placer des mises. Cependant, et notamment dans les salles de poker, certains bonus peuvent être convertis en argent réel sous certaines conditions de déblocage.

Il se peut en outre que chez certains vos 2 comptes soient confondus, et que vos « crédits gratuits » soient débités en priorité lorsque vous pariez. C’est le cas par exemple sur Parions Web.

Le seuil de virement automatique : c’est quoi ?

Dans la gestion de votre compte joueur, vous devez généralement fixer un seuil de retrait automatique :  dès que votre solde d’argent réel dépasse ce palier, la différence avec celui-ci est virée automatiquement sur votre compte bancaire.

Il n’est pas possible de transférer les sommes vers celui d’un tiers.

Montant à garder sur le compte

Certains sites requièrent un montant à garder sur le compte, c’est-à-dire le solde que vous souhaitez conserver après un virement automatique.

Montant à garder betclic

Choix du montant à garder sur Betclic.fr

Par exemple, si vous avez fixé votre seuil de retrait automatique à 200€, votre montant à garder à 50€ et que vous avez 300€ sur votre compte suite à un gain, un virement automatique se déclenchera (les 200€ sont dépassés) de façon à ce qu’il vous reste 50€ sur votre compte (le virement est donc de 150€).

Concernant les retraits que vous faites vous-même, un montant minimum est la plupart du temps fixé par les opérateurs : il est par exemple de 5€ su Betclic et PMU ou encore de 10€ sur Unibet.

Frais de gestion

Il se peut qu’un site facture des frais de gestion sur les opérations de dépôt ou de retrait. C’est par exemple le cas sur Betclic lorsqu’un dépôt est effectué par une carte de crédit et que son montant est inférieur à 100€.

Sur les retraits, il y a un prélèvement lorsque l’opérateur n’a constaté aucune action de jeu depuis le dernier dépôt. En effet, les sites de jeux en ligne précisent dans leurs conditions générales que vos dépôts ont « vocation à être joués » et ne sont donc pas censés être retirables. Tous préviennent les joueurs qu’ils ne sont pas des établissements bancaires et qu’ils ne peuvent être utilisés comme des simples comptes de dépôt.

En réalité, seuls Betclic et Unibet ont pour habitude de se rémunérer en cas de flux d’argent, dans les cas présentés dans le tableau ci-dessous :

Sites Opération sur laquelle sont prélevés des frais de gestion Montant du prélèvement
betclic Dépôt en-dessous de 100€  2%
logo unibet Retrait pari depuis le dernier dépôt 10%

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non

Share Button