Kelbet » Joueurs étrangers » Jouer de l’argent en Suisse : comprendre la législation

Jouer de l’argent en Suisse : comprendre la législation

3/5 - 18 votes

La loi Suisse concernant les jeux d’argent a subit de rapides mutations ces dernières années. De l’autorisation récente des maisons de jeux aux pressions de Bruxelles pour la libéralisation de ce secteur encore fermé, l’utilisateur peut parfois avoir besoin d’aide pour s’y retrouver concernant ses droits.

Jouer de l’argent sur Internet

L’offre existante – Loterie et pari autorisés

Deux opérateurs « historiques » détiennent un monopole sur les loteries et paris:

Vous pouvez donc sans risque participer sur leurs sites à des loteries comme l’euro-million, ainsi que parier sur des rencontres sportives.

Leur habillage n’est cependant pas très attractif, sans doute du fait d’une concurrence quasi-inexistante, et leur ergonomie pourrait être améliorée.

Les restrictions

Le poker est considéré par la législation Suisse comme un jeu de hasard avec mise d’argent. Il est autorisé dans les maisons de jeu, mais interdit en dehors, y compris sur internet.
Si vous êtes Suisse, vous pouvez toutefois vous tourner si vous le souhaitez vers d’autres opérateurs en vous inscrivant sur des sites en « .com » sans être inquiété par la justice. En effet l’utilisation à titre privé d’offre en lignes n’est à priori pas punissable.
Par contre, cette tolérance ne s’applique pas aux opérateurs internationaux qui peuvent tomber sous le coup de la loi suisse si par exemple ils font de la publicité pour leur casino en ciblant ce pays.

Maisons de jeux, loteries & paris

Les maisons de jeux

Il s’agit des casinos, qui sont catégorisées en fonction de leur taille. Ces concessions sont les seuls endroits vous pouvez jouer légalement au poker. En dehors, il est considéré comme un jeu de hasard avec mise d’argent et donc illégal.

Loteries et paris

Vous pouvez sans difficulté participer à des loteries ou parier en Suisse. La loi n’est contraignante que pour les organisateurs.

Les cantons peuvent autoriser des loteries ou des paris uniquement s’ils servent à financer des projets d’utilité publique ou des actions de bienfaisance.

Au niveau inter cantonal et national, seules deux sociétés sont autorisées à organiser des paris ou des loteries :

  • Swisslos
  • Loterie Romande

Les paris sont en outre autorisés s’ils ne sont pas organisés par une société qui en tirera un bénéfice, à la manière d’un bookmaker. Ainsi, l’intégralité des mises est reversée aux joueurs.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, vous pouvez consulter notre article sur les lois et législations sur les jeux d’argent en Europe.

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non

Share Button

Auteur:
Marie-anne

3 réflexions au sujet de « Jouer de l’argent en Suisse : comprendre la législation »

  1. HAESSIG MARCEL dit :

    Bonjour,

    Pouvez-vous me confirmer que la chose suivante est légale:
    Pour la Coupe du Monde de football, nous avons organisé entre amis des paris sur les matchs. Nous étions environ 40

    – Chacun a payé 50.00
    – Le 100% des gains ont été redistribués aux joueurs

    EST-CE TOTALEMENT LEGAL ?

  2. Lionel dit :

    Bonjour,
    Même si vous étiez 40, le fait d’avoir organisé des paris entre amis sans que l’organisateur ne prélève une commission (et donc recherche un bénéfice) n’est pas illégal. En outre, la chose était d’après vos dires très ponctuelle, donc tout à fait tolérée.

  3. HAESSIG MARCEL dit :

    merci

Laisser un commentaire