Kelbet » POKER EN LIGNE » Comment jouer une paire d’as au poker ?

Comment jouer une paire d’as au poker ?

3/5 - 18 votes

La paire d’As est une main très recherchée au poker car elle a un fort potentiel de gain. D’une manière générale, les joueurs qui ont cette main vont à tapis avant le flop.
Le but de cette démarche est simple, réduire les risques de perte en faisant face à des joueurs qui ont aussi une bonne main de départ.

Avant-propos :
Si vous êtes novice, nous vous conseillons de consulter notre article d’initiation au poker et plus particulièrement de vous tenir au fait du jargon et des règles du Texas Hold’em

Jouer la prudence

Il faut toujours rester prudent avec une paire d’as car si elle caracole en tête du classement des mains au poker, les probabilités qu’elle soit battue ne sont pas nulles. Les deux meilleures façons de sécuriser la mise avec une paire d’as sont d’aller à tapis avant le flop ou de relancer fortement avant le flop.

Faire tapis avant flop

Le principal intérêt de cette action est d’éliminer les joueurs qui ont des mains faibles et ceux qui peuvent tenter une quinte ou une couleur avec leur main. Effectivement, les seuls joueurs qui oseront suivre un tapis avant flop sont les joueurs qui ont une bonne main de départ, donc toutes les cartes au-dessus de 9, avec comme combinaison minimale la paire de 9. Les chances de gain de la paire sont dans ce cas de figure très élevées car c’est la meilleure main de départ qui existe au poker.

La condition sine qua non pour que cette manière de jouer soit efficiente est que le tapis soit conséquent. Sinon, annoncer le tapis ne créera pas l’effet escompté. L’inconvénient d’avoir peu d’argent est que même les joueurs qui ont de mauvaises cartes vont pouvoir payer et rester dans le jeu. Ainsi, la probabilité que la paire soit dépassée par des combinaisons supérieures (deux paires par exemple) augmente considérablement. Annoncer un tapis élevé fait fuir les joueurs, ce qui implique donc que le pot à gagner n’est pas conséquent non plus, mais l’important c’est de gagner de l’argent peu importe le montant.

La relance avec une paire d’As au poker

La règle avec une paire d’As c’est de ne jamais la laisser passer. En d’autres termes, pour voir le flop, il faut que les autres joueurs soient prêts à payer une forte somme. Ici encore, l’intérêt est de se retrouver face à des joueurs ayant une bonne main de départ. Une fois le flop ouvert, c’est le moment d’annoncer le tapis. Il faut tout de même évaluer les risques sur les combinaisons qui peuvent battre la paire d’As au flop et lire les réactions des adversaires.

A ce stade, il n’y a que deux choix possibles : aller à tapis ou checker pour se préparer à coucher. En effet, si le flop est en faveur d’un ou de deux joueurs, ces derniers n’hésiteront pas à payer une autre forte relance. De plus, comme le pot devient juteux, les autres joueurs encore en jeu seront deux fois plus tentés de suivre la relance juste pour être dans le coup. Ainsi, si au turn ou à la river, un des adversaires se met à sur-relancer la relance du joueur ayant une paire d’As, ce dernier ferait mieux de se coucher. Encore une fois, l’idéal avec une paire d’As est d’aller à tapis aussitôt que possible et ne jamais laisser la turn s’ouvrir.

Prendre des risques avec une paire d’As

Qui dit risque, dit possibilité de perte d’argent au poker, mais cela veut aussi dire énormes gains.

Jeu tight : payer la blind

Les joueurs qui adoptent un jeu serré sont en général très craints à une table mais aussi très remarqué car leurs mouvements dans le jeu sont rares. Ainsi, un tapis avant le flop ou une forte relance annonce la présence d’une forte main dont une paire d’As par exemple. Pour rendre cette main invincible, il vaut mieux laisser un joueur agressif ouvrir les enchères car c’est un geste qui sera interprété comme normal par les personnes en jeu. Dès lors, le détenteur de la paire d’As n’aura plus qu’à suivre les relances du joueur agressif.

Si le joueur à la paire d’As parle avant le joueur agressif, il est conseillé de juste checker. S’il parle après, il vaut mieux faire semblant de ne pas vouloir payer. Le but recherché est de conforter le joueur agressif dans son jeu en lui faisant croire qu’il a la plus forte combinaison. Lorsque la relance faite par le joueur agressif commence à atteindre la moitié du stack du joueur à la paire d’As, il est temps pour ce dernier d’annoncer le tapis. En effet, si l’attente dure trop longtemps, la paire d’As risque d’être dépassée et le tapis n’aura plus l’effet de surprise.

Masquer la paire d’As

Cette technique est très similaire à la précédente dans la mesure où le joueur doit attendre une relance avant d’annoncer le tapis. C’est assez risqué car si personne ne relance, la paire d’As doit se dévoiler. Avant le flop, il suffit de payer la blind et à la moindre relance, qu’importe la situation, il faut mettre le tapis. Le côté illogique de la relance fera réfléchir beaucoup de joueurs. Certains penseront à un énorme bluff et payeront le tapis tandis que d’autres préféreront se coucher et perdre leur mise. Dans les deux cas, la paire d’As est gagnante.


Si suite à cet article vous vous sentez parés pour affronter d’autres joueurs au poker sur Internet alors profitez-en pour vous inscrire en ligne. La plupart des opérateurs vous proposeront un bonus dès votre inscription venant souvent doubler votre premier dépôt, d’autant plus qu’il n’est même plus aujourd’hui nécessaire de se doter d’un code bonus ACF poker pour pouvoir bénéficier du bonus à l’inscription chez cet opérateur.


Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non

Share Button

Auteur:
Pauline

Laisser un commentaire