Kelbet » PARIS SPORTIFS » Parier sur la finale de la Coupe du Monde 2014

Parier sur la finale de la Coupe du Monde 2014

5/5 - 1 vote

Le 13 juillet 2014, les deux meilleures équipes du Mondial vont s’affronter au Maracana dans une rencontre qui promet d’être tendue : comme tous les 4 ans, les vainqueurs seront auréolés de gloire, tandis que les vaincus s’effondreront en larmes sur la pelouse.

Si vous souhaitez parier sur le match le plus important de ces 4 dernières années, rendez-vous sur Betclic en cliquant sur le bouton ci-dessous et saisissez le code avantage KEL100 : vous bénéficierez ainsi d’un pari gratuit de 100€ valable sur la finale de la Coupe du Monde.

finale-coupe-du-mondeSOMMAIRE

Finale du Mondial : quel pari choisir ?
- Des matchs indécis
- Avantage au pays organisateur
- Un vainqueur inédit en 2014 ?
Avant de connaître les finalistes…
- Related posts:

Finale du Mondial : quel pari choisir ?

Des matchs indécis

Quel que soit le déroulement de la compétition, cette rencontre est toujours un peu « à part ». Ne misez pas nécessairement sur la cote la plus faible : à ce niveau, il n’y a plus vraiment de favori ou d’outsider, le match se joue principalement dans la tête des joueurs !

En observant l’historique des finales, depuis la création de la Coupe du Monde en 1930 ou plus récemment, on peut néanmoins en déduire certains enseignements utiles si l’on veut placer quelques euros sur cette rencontre.

Tout d’abord, ce match est généralement très serré et son issue se décide dans les derniers instants. Cela se vérifie si l’on observe les 2 dernières éditions :

  • En 2006, l’Italie remporte la compétition aux tirs au but et élimine la France qui avait pourtant ouvert le score sur penalty en début de match. Après une égalisation rapide de la Squadra Azzura sur corner, la rencontre était devenue très fermée, avec très peu d’occasions de part et d’autre.
  • En 2010, Iniesta délivre l’Espagne à la 116ème minute et plonge les Pays-Bas dans la détresse. Aucun but n’avait été marqué auparavant, Arjen Robben ayant manqué ses 2 duels contre Iker Casillas en 2ème mi-temps.

Il est donc intéressant de parier sur une victoire lors des prolongations ou aux tirs au but, sans nécessairement préciser l’équipe qui l’emportera : la part de hasard est trop importante dans les derniers instants d’une rencontre.

Avantage au pays organisateur

Si le Brésil parvient à franchir les différentes étapes jusqu’en finale, il est fortement conseillé de miser sur lui : en effet, depuis les débuts de la Coupe du Monde en 1930, le pays organisateur s’est retrouvé 8 fois en finale de la compétition, et il s’est imposé 6 fois sur 8 :

  • Uruguay en 1930
  • Italie en 1934
  • Angleterre en 1966 (avec le fameux but polémique de Geoff Hurst)
  • RFA en 1974
  • Argentine en 1978
  • Et, personne ne l’aura oublié, la France en 1998 !

Les Brésiliens devront toutefois être méfiants si ce cas de figure se présente à eux : en effet, en 1950, le pays avait déjà organisé la Coupe du Monde, et il s’était incliné en finale contre une valeureuse équipe uruguayenne, alors que le pays entier était persuadé que la victoire allait être facile. Gageons que les Auriverde ne se feront pas surprendre une 2ème fois, et que les leçons du passé auront été bien retenues…

Un vainqueur inédit en 2014 ?

Certains sites comme PMU ou Betclic vous proposent également de déterminer si le vainqueur de la Coupe du Monde 2014 remportera le tournoi pour la première fois de son histoire.

Rappelons la liste des anciens vainqueurs, qui ne compte que 8 pays :

  • Brésil
  • Italie
  • Allemagne
  • Argentine
  • Uruguay
  • France
  • Angleterre
  • Espagne

Certains de ces pays ayant été éliminés prématurément, le choix est désormais plus limité… Et parmi les nations n’ayant jamais emporté le trophée, qui peut raisonnablement y croire ?

  • Pays-Bas : 3 fois finalistes, mais jamais gagnants, les Néerlandais auront à coeur de conjurer le sort.
  • Belgique : les coéquipiers d’Eden Hazard, auteurs d’un début de Mondial poussif, ont cependant remporté leurs 3 matchs. On pourra vérifier leur force de caractère lors des matchs à élimination directe…
  • Etats-Unis : le peuple américain s’est pris d’affection pour ses représentants, malgré la sous-représentation du soccer dans leur pays. Aux joueurs de montrer qu’ils sont aussi forts qu’en basket !
  • Colombie, Chili, Costa Rica ou Mexique :  ces nations ont l’avantage de disputer la compétition « à domicile », et sont portées par un large public. Elles peuvent créer l’exploit.

Avant de connaître les finalistes…

La plupart des opérateurs sportifs proposent aux internautes de parier sur les équipes susceptibles de disputer la finale, et ce avant même le début de la Coupe du Monde. Il est possible de sélectionner une seule sélection nationale ou de pronostiquer directement les 2 équipes qui s’affronteront en finale.

Voici un aperçu des cotes proposées par PMU et Betclic concernant les finalistes du Mondia 2014l :

cotes finale Coupe du Monde

Plusieurs éléments sont à constater :

  • Les 2 opérateurs s’accordent sur la plupart des cotes proposées
  • L’adversaire pressenti pour affronter la France, si celle-ci arrive en finale, est l’Argentine, devant les Pays-Bas
  • Si vous pensez que la finale opposera le Brésil à l’Argentine, choisissez plutôt de miser sur PMU qui propose une meilleure cote (sans oublier un bonus allant jusqu’à 250 € grâce au code promo).

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non

Share Button

Laisser un commentaire