Kelbet » Blog » A quel jeu de casino pouvez-vous gagner ?

A quel jeu de casino pouvez-vous gagner ?

5/5 - 1 vote

Même si le casino doit rester avant tout un divertissement, on rêve tous d’y gagner un jour. Cet article fait le point sur :

  • les jeux qui offrent les meilleures chances de gains
  • les stratégies et les astuces qui vous aideront peut-être à battre la maison

Casino, hasard et stratégieSOMMAIRE

Taux de redistribution
Fréquence des gain VS espérance de gains
Hasard VS stratégie
- Machine à sous
- Roulette 
- Craps
- Video poker
- Baccara, chemin de fer et punto banco
- Blackjack
Martingales : pourquoi ça ne fonctionne pas
- Related posts:

Taux de redistribution

Le taux de redistribution ou taux de retour joueur (TRJ) est un premier critère qui peut vous aider à choisir votre jeu de casino : en effet, il s’agit de la moyenne exprimée en pourcentage du reversement des casinos aux joueurs par rapport aux mises totales. En France, ce taux est fixé au à 88 % pour les jeux de table (Roulette, Baccara, Black Jack, jeux de dés…) et à 85 % pour les machines à sous (incluant le vidéo poker). Il est d’ailleurs contrôlé tous les 100 jours par des techniciens agréés par le ministère de l’intérieur.

Le TRJ des casinos en France surpasse ceux des autres jeux d’argent légaux (turf, Loto, jeux de grattage…) : celui du PMU s’élève à 69,57 % tandis que celui moyen de la Française des Jeux est de 59 %.

L’envers de celui-ci, à savoir le pourcentage moyen à long terme des pertes des joueurs est appelé l’avantage de la maison : pour un taux de redistribution de 85 %, l’avantage de la maison est donc de 15 %. Voici, par ordre croissant, les taux de redistribution des différents jeux de casinos physiques :

  • Machine à sous et video poker : 85 %
  • Boule : 88,9 %
  • Blackjack : 94,1 %
  • Roulette : 97,3 %
  • Baccara : 98,5 %

Si le Baccara et le Blackjack peuvent effectivement s’avérer assez rémunérateurs, il est important de comprendre qu’un TRJ de 85 % aux machines à sous ne signifie pas que vous récupérerez nécessairement 85 € chaque fois que vous jouerez 100 €. Il faut en effet prendre en compte le facteur de variance, qui correspond à l’écart qu’il peut y avoir entre les gains/pertes de chaque mise, pour atteindre finalement une moyenne sur plusieurs milliers de parties. Pour de nombreux jeux, un TRJ élevé se traduit plutôt par des gains plus importants mais plus rares.

Fréquence des gain VS espérance de gains

Le second critère après le TRJ serait donc le facteur fréquences des gains/espérance de gains. A vous de voir si vous préférez gagner plus souvent des petites sommes, ou si vous préférez gagner une grosse somme quitte à attendre longtemps la bonne combinaison. De ce point de vue, aucun jeu ne se démarque fondamentalement : ce facteur dépend plutôt de la façon dont vous jouez et des risques que vous prenez.

Par exemple, à la roulette, vous pouvez opter pour une fréquence de gain élevée au détriment de l’espérance de gain, ou au contraire viser des gains plus élevés mais moins probables en misant sur un seul numéro. De même, les machines à sous n’ont pas toutes le même rapport : certaines proposeront de plus gros jackpots, mais vous feront moins souvent gagner. Une bonne manière de connaître leurs spécificités est de vous renseigner auprès des habitués du casino.

Notre conseil : privilégiez les jeux avec un fort taux de redistribution, car il s’agit d’un critère plus déterminant sur le long terme.

Hasard VS stratégie

Quelque soit votre jeu de prédilection, le casino repose toujours avant tout sur la chance et le hasard. Certains jeux laissent plus de place à la stratégie que d’autres, à condition d’en connaître les subtilités. Dans le graphique ci-dessous, nous avons essayé de classer différents jeux de casino selon la possibilité plus ou moins grande d’influencer vos gains grâce à votre habileté :

Part de hasard et de stratégie aux jeux de casino

Machine à sous

Pour jouer aux machines à sous, il vous suffit d’insérer vos jetons puis d’actionner le mécanisme qui va faire tourner les slots. En dépit de légendes, il n’existe pas de stratégie : au mieux, celle-ci se limitera à vos mises, mais le résultat ne dépendra que du hasard !

Attention donc, car quand bien même vous en auriez l’impression, vous n’aurez aucune prise réelle sur vos gains : votre meilleure stratégie sera donc de vous imposer des limites et de vous arrêter avant d’avoir trop perdu. En effet, les machines à sous entraînent un risque particulièrement fort d’addiction au jeu.

Roulette 

Il existe de nombreuses martingales célèbres permettant théoriquement de battre la roulette, mais qui en pratique nécessiteraient une fortune infinie ! Sans recourir à ces méthodes, un semblant de stratégie est possible, qui vous permettra au moins de donner une cohérence à votre jeu. Vous pouvez ainsi moduler votre niveau de risque (et en même temps votre rapport gains/mise) en misant sur :

  • 1 seul numéro (plein)
  • 2 numéros (cheval)
  • 3 numéros (transversale)
  • 4 numéros (carré)
  • Les rapports à 1 chance sur 2 tels que Noir ou Rouge, Pair ou Impair, Manque ou Passe

Le jeu de la boule est une variante qui offre des rapports moins élevés, mais également plus de chances de gagner lors d’une mise sur un numéro plein car les chiffres vont simplement de 1 à 9. Comme à la roulette, vous pouvez également miser sur rouge, noir, manque, passe, pair ou impair (autrement dit une chance simple). Notez aussi que son accès est gratuit alors que celui de la roulette est payant, mises non comprises, dans la plupart des casinos.

Craps

Au craps comme aux autres jeux de dés, vous vous en remettez essentiellement du hasard. Il existe cependant quelques astuces, dont la plus évidente est de parier exclusivement sur les 4 mises qui représentent le plus faible avantage pour la maison :

  • Pass line (1.41 % soit 98,59 % de TRJ)
  • Come line (1.41 % soit 98,59 % de TRJ)
  • Don’t pass (1,36 % soit 98,64 % de TRJ)
  • Don’t come (1,36 % soit 98,64 % de TRJ)

En effet, ces mises bénéficient du plus haut taux de redistribution possibles au casino. Le problème, c’est qu’elles ne sont pas disponibles à chaque tour de jeu : il faudra donc s’armer de patience, l’une des plus grandes qualités au craps.

Video poker

A la différence des machines à sous et malgré leur ressemblance apparente, jouer au video poker comporte une part de stratégie. Pour gagner de l’argent, vous devez former une combinaison gagnante à partir des 5 cartes que vous recevez en début de partie. Toute l’astuce consiste alors dans le choix de celles que vous conservez et de celles que vous voulez changer.

Il existe quelques principes élémentaires pour les débutants :

  • en cas de quinte ou plus dès votre jeu de base, ne tirez pas de carte
  • si vous avez 2 paires dès le début, remplacez seulement la carte qui n’en fait pas partie
  • si vous avez un brelan, ne tirez que 2 cartes
  • etc.

Bien sûr, connaitre les probabilités de toucher telle ou telle carte au poker sera fort utile pour prendre vos décisions. Au delà, il existe comme pour le Blackjack des stratégies plus poussées écrites par des experts. Pour autant, leur réelle efficacité est incertaine, notamment à cause des soupçons qui pèsent naturellement sur les machines par rapport à un véritable jeu de carte. Par exemple, il est possible que les cartes tirées ne soient pas toujours aléatoires, à la faveur de la Maison…
Partie de Baccara

Baccara, chemin de fer et punto banco

Le Baccara et ses variantes (chemin de fer, punto banco) reposent certes sur le hasard, mais laissent également une importante marge de manœuvre aux joueurs. En effet, ceux-ci ont la liberté de s’associer sur une main, de racheter une main… Le but étant de battre le banquier.

Il existe également une technique qui consiste à noter les coups successifs qui sont déjà sortis pour jouer sur des séries de coups. Généralement, les casinos n’y voient pas d’inconvénient et distribuent même des feuilles prévues à cet effet aux joueurs.

Blackjack

Comme le chemin de fer, dont il est inspiré, le Blackjack fait partie de ces jeux ou le raisonnement prend une place importante. Le hasard fait certes qu’une main est battue par l’autre, mais à long terme le joueur peut minimiser ses pertes ou maximiser ses gains selon sa main, en déterminant quand tirer une carte et quand s’arrêter.

Il existe notamment la fameuse stratégie de base du blackjack, explicitée pour la première fois par le mathématicien Edward O. Thorp dans son livre Beat the Dealer. Elle repose sur des techniques de mémorisation et de comptage des cartes qui permettent de diminuer l’avantage de la maison. Million Dollar Blackjack est également un ouvrage de référence qui aborde plus spécifiquement le jeu en équipe organisée : son auteur, Ken Uston, a d’ailleurs été banni de Las Vegas après que sa technique fût démasquée.

Aujourd’hui, il est toujours possible d’utiliser ces méthodes mais de plus en plus de casinos s’en prémunissent en s’équipant de machines à mélange continu des cartes, qui rendent leur comptage inopérant. Elles sont la bête noire des joueurs expérimentés qui préfèrent se rabattre sur les établissements qui n’en sont pas encore équipés.

Martingales : pourquoi ça ne fonctionne pas

Nous vous expliquons dans cet article pourquoi il vaut mieux ne pas se fier à une martingale. Si certaines sont mathématiquement valables, elles ne permettent pas de s’enrichir dans le réel. Elles sont notamment rendues inopérantes par :

  • La bankroll théoriquement infinie dont il faudrait disposer pour qu’elles fonctionnent
  • Les nombreuses précautions prises par les casinos pour empêcher leur mise en oeuvre

Ainsi, vous en trouverez beaucoup sur le net, parfois vendues par leurs auteurs et présentées comme des méthodes miracles pour gagner. Dites-vous que si elles fonctionnaient réellement, ces personnes en profiteraient directement pour elles-mêmes au lieu de les vendre !

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non

Share Button
Camille Carre

Auteur:

2 réflexions au sujet de « A quel jeu de casino pouvez-vous gagner ? »

  1. Nicolas dit :

    Merci pour l’article, il est très clair et compréhensible écrite. Bravo!
    En ce qui concerne les martingales – c’est évidemment. Les miracles n’arrivent pas… :)

  2. Christophe Sorel dit :

    Bonjour,

    Concernant la courbe avec les jeux les plus stratégiques, j’aurai placé le Baccara sous le Vidéo Poker car mis à part miser sur la Banque le Joueur ou sur une Egalité en début du coup, les joueurs n’ont pas d’autres actions potentielles à choisir. Au contraire du Vidéo Poker ou le choix des cartes à conserver est un peu plus complexe.

Laisser un commentaire