Kelbet » Jeux populaires » Règles de la Belote Coinchée / Coinche / Contrée

Règles de la Belote Coinchée / Coinche / Contrée

3/5 - 18 votes

Ci-dessous les règles de la Belote coinchée et contrée
Comme le poker, la belote coinché (ou la contrée) est un jeu de réflexion parfois joué pour des mises et des gains d’argent. Des sites comme skill7 proposent de jouer à la belote contre d’autres joueurs. On peut aussi jouer à la belote gratuitement sur ce type de site.
Quelles sont les règles classiques de la coinche? Réponses dans cet article.

Règles simples de la belote coinchée

Disposition de jeu :

  • Il faut être 4 pour jouer, que ce soit à la belote en ligne ou sur les tournois ou compétitions locales.
  • Et il faut un jeu classique de 32 cartes. Généralement, les cartes ne sont pas mélangées au cours des parties.

Le jeu :

Les quatre joueurs se regroupent en équipes de deux qui sont placés face à face autour de la table, de façon à ce qu’une même équipe ne puisse jouer deux fois de suite (dans le sens des aiguilles d’une montre) sans que l’équipe adverse puisse intervenir.

Le but de la belote contrée / coinchée est d’atteindre un niveau de points prédéfinis.

Rôle de l’atout dans la belote

Les joueurs annoncent une couleur d’atout au début de chaque partie. C’est-à-dire que, jeu en mains, en observant les annonces de leur coéquipier, ils estiment la valeur de points qu’ils vont atteindre. C’est l’enchère la plus haute qui déterminera la couleur d’atout retenue.

Toutes les cartes de cette couleur (cœur, carreau, piques ou trèfle) seront alors « super-puissantes » et plus fortes que toutes les cartes d’autres couleurs. De plus, elles vaudront plus de points que leurs consœurs et répondront à un ordre de valeur différent.

Ordre et valeurs des cartes d’atout :

  • Valet (20 points),
  • 9 (14 points),
  • As (11 points),
  • 10 (10 points),
  • Roi (4 points),
  • Dame (3 points),
  • 8 (0 point) et 7 (0 point).

Ordre et valeurs des cartes non-atout :

  • As (11 points),
  • 10 (10 points),
  • Roi (4 points),
  • Dame (3 points),
  • Valet (2 points),
  • 9 (0 point), 8 (0 point) et 7 (0 point).

Au total on arrive à 152 points.

Le dernier pli valant 10 points, le maximum de points possibles à la belote est 162.

A noter : A la coinche, tous les atouts sont plus forts que les non-atout.

Distribution des cartes à la belote contrée

Le joueur assis à droite du joueur ayant distribué juste avant devient le nouveau donneur de cartes.

Le joueur placé à sa gauche coupe le tas de cartes qui ne doit pas être mélangé.

8 cartes à chaque joueur peuvent être distribuées par 3 ou par 2 (3 tours de distribution) ou bien par quatre (2 tours de distribution).

Enchères

Au début de chaque partie de belote contrée, une fois leur jeu en mains, les joueurs annoncent le nombre de points qu’ils comptent obtenir avec la couleur d’atout de leur choix. Les joueurs peuvent faire de la surenchère, ou même bluffer pour faire gonfler les offres adverses, un peu comme l’on mise des jetons ou de l’argent au poker.

Concours de belote 2007

A savoir

Le règlement du jeu de belote varie énormément suivant les régions, les interprétations et les goûts de chacun. La contrée vient du mot ‘contre’ signifiant la surenchère, la contre-proposition.


Sur le même thème :
belote argent

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non

Share Button

Auteur:
kelbet

5 réflexions au sujet de « Règles de la Belote Coinchée / Coinche / Contrée »

  1. cedric8282 dit :

    c bien

  2. masse dit :

    jouer a la belotes contre adversaires

  3. Gégé dit :

    Ces règles sont Nulles !
    Celui qui a le paquet de cartes peut les mélanger si il le veut.
    Ensuite dans la distribution, on peut donner en 2 fois 4 cartes : distribution « offensive ».

    Bref avant d’écrire n’importe quoi sur un site inetrnet renseignez-vous sur les règles officielles.

  4. kelbet dit :

    merci de votre commentaire gégé, nous avons modifié cette page sur les règles de la belote en conséquence.

  5. Gilbert dit :

    Autant de lieux de jeux, autant de règles. L’important étant de bien les préciser au départ du jeu.
    Quand à la donne, une pratique ancienne qui était souvent affichée dans les bistrots était: « Le donneur ramasse les cartes, les bat s’il désire, les présente au joueur à sa gauche pour la coupe, les reprend et donne ». C’est une pratique qui me va bien bien qu’elle ait le défaut de laisser le donneur disposer des cartes et donc s’il est adroit de les arranger un peu.

Laisser un commentaire