Kelbet » Blog » Peut-on tricher au casino (en ligne ou réel) ?

Peut-on tricher au casino (en ligne ou réel) ?

4/5 - 1 vote

Faire fortune au jeu repose essentiellement sur le hasard. Certains veulent augmenter leurs chances avec une technique bien connue : la triche !

Est-elle principalement l’objet de fantasmes abordé au cinéma, ou existe-t-il des stratégies efficaces pour tricher au casino en ligne – pratique illégale en France – ou à Deauville ?

SOMMAIRE

Les principales techniques
- Compter les cartes au black-jack
- S’aider de la technologie
Martingale : Triche ou calcul habile ?
- Principe de la martingale
- Restez prudents !
- Related posts:

Les principales techniques

Compter les cartes au black-jack

Le black-jack possède une spécificité par rapport à la roulette ou aux machines à sous : les probabilités de gain ne sont pas fixes, elles dépendent des tirages précédents et des cartes déjà sorties.

Certains en profitent pour « compter les cartes », c’est à dire garder en mémoire les cartes déjà jouées pour savoir lesquelles risquent de sortir par la suite. Par exemple, lorsqu’il reste un majorité de cartes de grande valeur (figures, as…), on dit que le sabot est chaud : le croupier risque de dépasser 21 plus souvent, et vous augmentez vos chances de réaliser un black-jack.

Cette technique a notamment été utilisée par des étudiants du MIT qui avaient monté une équipe de black-jack au début des années 90 et gagné plusieurs millions de dollars. Cette histoire vraie a inspiré un film, Las Vegas 21, réalisé par Kevin Spacey.

Cette scène explique certaines des techniques utilisées par les compteurs de cartes jouant en équipe : un « pigeon » occupe la table et, quand il estime que la chance va tourner, fait appel à un 2ème parieur qui va remporter de gros pots.

D’autres films ont mis à l’honneur ce système : on pense évidemment au cultissime Rain Man, dans lequel Dustin Hoffman incarne un autiste surdoué capable de compter d’un seul coup d’oeil un grand nombre de cartes (faculté également utile pour tricher au poker).

Cette fameuse scène du casino a notamment été parodiée dans The Hangover (Very Bad Trip en France).

Ces scènes sont bien évidemment peu conformes avec la réalité de la triche au casino : compter les cartes au black-jack ne permet absolument pas de gagner à coup sûr, cela donne juste un léger avantage au joueur contre la banque, qui domine habituellement le rapport de force.

S’aider de la technologie

Les progrès de la technologie permettent aux tricheurs de rivaliser l’ingéniosité pour décrocher le jackpot.

Ainsi, en 2004, le Ritz Casino de Londres avait été plumé par un trio d’Européens de l’est qui avaient mis au point une technique très élaborée pour gagner à la roulette : leur téléphone portable était relié à un scanner et un mini-ordinateur qui calculait la vitesse de la boule, celle de la roulette, et par conséquent la case sur laquelle la boule finirait sa course.

Ce stratagème incroyable a fonctionné, et les astucieux joueurs ont même pu récupérer leurs gains, qui s’élevaient à près de 1,3 million de livres (1,8 million d’euros).

Plus récemment, 3 joueurs italiens et 2 employés de casino niçois se sont fait arrêter : les croupiers écrivaient des symboles à l’encre invisible sur des cartes de poker que les joueurs complices pouvaient lire grâce à des lentilles de contact spéciales. Les fraudeurs ont subi des peines sévères allant jusqu’à 3 ans de prison.

De nos jours, on peut même tricher au black-jack avec son iPhone, grâce à une application aidant à compter les cartes. D’autres logiciels existent pour aider ceux qui s’adonnent aux parties en ligne dans les pays où la chose est légale (ce qui n’est pas le cas en France).

Martingale : Triche ou calcul habile ?

Principe de la martingale

A la frontière de la triche et de la légalité, la martingale au casino se déroule principalement à la roulette, en jouant sur une chance simple (rouge/noir, pair/impair…). La parieur va miser 1 € :

  • S’il gagne, il mise encore 1 € sur la même case
  • S’il perd, il double sa mise.

De cette façon, le joueur est censé sortir toujours gagnant : en effet, imaginons qu’il perde 3 fois de suite, en misant donc 1 €, puis 2 €, puis 4 €. S’il gagne au 4ème coup en misant 8 €, le gain couvrira l’ensemble des pertes précédentes. Vous en saurez plus en lisant notre article spécialement consacré à la martingale roulette.

Ce système a pour avantage d’être virtuellement infaillible, et permet également de tricher au casino en ligne : il est tout à fait possible d’utiliser la martingale casino derrière son écran d’ordinateur, à l’instar d’autres variantes comme la martingale turf.

Restez prudents !

Cependant, les limites de cette technique sont vite atteintes : tout d’abord, les casinos réels ou en ligne imposent souvent une mise minimum et maximum. En cas de période de malchance prolongée, le joueur finira pas être dans l’incapacité de doubler sa mise pour compenser ses pertes.

Il aura donc perdu gros, car si les pertes sont énormes en cas de coup dur, les gains, eux, sont toujours très faibles. C’est le même principe que de miser uniquement sur les favoris dans les paris sportifs : comme leurs cotes sont faibles, on gagne peu, mais une défaite surprise peut coûter très cher !

Enfin, cette méthode est archi-connue et les systèmes de mises ont été adaptés par les casinotiers pour la rendre difficilement applicable. Et selon l’endroit, celui qui essaye à l’évidence de la pratiquer peut être conduit gentiment par un agent de sécurité vers d’autres tables… ce qui est généralement suffisamment dissuasif.

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non

Share Button
Camille Carre

Auteur:

Laisser un commentaire