Passer entre les balles d’un full Hellmuth

L’expression est de Phil Helmut, qui, lors des WSOP 2005, lit très habilement  la force de la main adverse… heureusement car il était également bien servi :

Il y a quelques jours, cette main des WSOP est revenue à la mémoire de rédacteur de kelbet sur un simple Sit&Go de Sajoo Poker. Il s’est pris pour Helmut pendant quelques instants, puisqu’il a également foldé une paire d’As au turn, mais cette fois ci, contre un joueur semble-t-il tout juste majeur. Toutefois, il n’était pas tant habité que ça par l’esprit Helmut : il ne s’est laissé allé à auncune invective ou auto-congratulation sur le forum.

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non