Kelbet » PARIS SPORTIFS » Pronostics sur la Coupe du Monde

Pronostics sur la Coupe du Monde

3/5 - 18 votes

Le Mondial au Brésil se rapproche à grands pas : c’est l’occasion pour chacun d’entre nous d’effectuer des pronos, à l’aide d’outils gratuits ou payants, sur la plus prestigieuse compétition de football.

La rédaction de Kelbet s’est également prêtée au jeu des pronostics sur la Coupe du Monde : nous vous livrons notre analyse, majoritairement axée sur la première partie de cette compétition.

Qualification à l’issue de la phase de poulescoupe du monde Bresil

 

  • Groupe A : Brésil, Croatie, Mexique, Cameroun

Derrière le Brésil, grand favori et pays hôte, nous voyons bien se glisser le Mexique, certes décevant pendant les éliminatoires (4ème de la zone CONCACAF derrière le Costa Rica et le Honduras), mais capable de se surpasser dans le cadre d’une grande compétition.

  • Groupe B : EspagnePays-Bas, Chili, Australie

Pas vraiment de suspense au sein de cette poule. L’Espagne et les Pays-Bas semblent au-dessus du lot, même si les Néerlandais devront faire attention à ne pas trop encaisser de buts : leur défense est en effet bien fragile.

  • Groupe C : Colombie, GrèceCôte d’Ivoire, Japon

Difficile de distinguer 2 favoris ici, les 4 équipes sont d’un niveau vraiment très proches… On optera pour la Côte d’Ivoire qui possède l’effectif le plus riche, et pour les Grecs, toujours aussi difficiles à manoeuvrer et qui sont tout à fait capables d’atteindre les 1/8 de finale en inscrivant 1 seul but en 3 matchs (rappelons que lors des éliminatoires, ils n’ont encaissé que 4 buts en 10 matchs).

  • Groupe D : Uruguay, Costa Rica, Angleterre, Italie

Cette poule, qui contient 3 équipes prétendantes à la victoire finale, a été surnommée « groupe de la mort ». Outre le Costa Rica, nous voyons bien l’Angleterre éliminée dès le premier tour : Uruguay et Italie semblent évoluer un cran au-dessus.

  • Groupe E : Suisse, Equateur, France, Honduras

Les 2 pays européens paraissent mieux armés que leurs homologues d’Amérique Latine : nous envisageons une qualification de la France et de la Suisse.

  • Groupe F : ArgentineBosnie, Iran, Nigeria

Argentine et Bosnie ont tous deux terminé à la 1ère place de leur groupe lors des éliminatoires : nous les voyons bien continuer leur brillant parcours un peu plus longtemps.

  • Groupe G : AllemagnePortugal, Ghana, USA

Regroupant certains des meilleurs joueurs du monde, les sélections allemandes et portugaises devraient passer cette étape. Attention toutefois à ne pas se relâcher, le Ghana et les Etats-Unis sauront profiter du moindre faux pas pour se glisser en 1/8 de finale.

  • Groupe H : Belgique, Algérie, Russie, Corée du Sud

Cette poule semble également assez homogène… L’équipe de Belgique saura peut-être tirer son épingle du jeu. Pour la 2ème place qualificative, nous croyons aux chances de la Corée du Sud, demi-finaliste lors de la Coupe du Monde 2006.

En route vers la finale

Sans faire injure aux nations africaines ou asiatiques, les pronostics sur la Coupe du Monde indiquent que le vainqueur sera sans doute européen ou sud-américain, comme c’est le cas depuis la création de cette compétition en 1930. Etudions les favoris de chacune de ces 2 zones, au cas par cas.

Zone Europe : de nombreux prétendantsZone Europe Coupe du Monde 2014

Les 4 finalistes des 2 dernières Coupes du Monde étaient tous européens : France, Italie, Espagne et Pays-Bas. Ces nations sont toutes qualifiées et peuvent encore jouer les 1ers rôles dans cette compétition. Mais il sera difficile de parier sur la France, à l’inconstance chronique, ou même pour les Pays-Bas et l’Italie.

L’Espagne, championne en titre, représente sans doute le meilleur espoir européen : les cadres de l’équipe sont vieillissants, certes, mais toujours alertes. On pronostiquait leur déclin lors de l’Euro 2012, mais ils se sont largement imposés en finale 4-0 contre l’Italie. Si l’on ajoute leur titre lors de l’Euro 2008, on constate qu’ils ont remporté les 3 dernières grandes compétitions internationales et sont en route vers un quadruplé historique.

Leur principal adversaire parmi la zone Europe demeure l’Allemagne. Malgré une incapacité à franchir le dernier palier lors des grands rendez-vous (défaites en demi-finale en 2010 et 2012, finale perdue en 2008), elle demeure un adversaire redoutable. Le Bayern de Munich et le Borussia Dortmund, les 2 clubs qui fournissent le plus de joueurs à la Mannschaft, se sont d’ailleurs affrontés en finale de la Ligue des Champions 2013 en éliminant en demi-finale 2 clubs… espagnols, le Real Madrid et le FC Barcelone : un présage pour un prochain match au Brésil ?

Et les prétendants au titre ne s’arrêtent pas là : Angleterre, Portugal ou même Belgique ont les moyens de réaliser un exploit en juillet prochain.

Amérique du Sud : 2 favoris et 1 outsiderzone Amerique du Sud

Les prétendants sud-américains au titre sont moins nombreux, mais pas moins impressionnants.

Le favori logique des pronostics des bookmakers est le Brésil : 5 fois champion du monde et pays hôte, il est en position idéale pour remporter un 6ème trophée. L’équipe brésilienne pourra compter, pour l’ensemble de ses rencontres, sur un public survolté qui fera office de 12ème homme.

L’Argentine est également citée parmi les principaux prétendants à la couronne : si les phases éliminatoires ne se sont pas déroulées sans heurts, l’attaque argentine risque tout de même de semer la panique parmi les défenses adverses. Lionel Messi est d’ailleurs le joueur favori pour terminer meilleur buteur de la compétition.

Enfin, il serait injuste de ne pas citer le pays qui pourrait créer la surprise : l’Uruguay, demi-finaliste inattendu en 2010. Les cadres sont toujours là, et les 3 attaquants de classe mondiale (Cavani, Suarez et Forlan) sont bien décidés à aller jusqu’au bout cette fois-ci. Néanmoins, il faudra déjà sortir d’une poule très compliquée avec notamment l’Angleterre et l’Italie…

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non

Share Button

Laisser un commentaire