18+ | Jeu responsable! | Termes et conditions applicables | Contenu commercial

Euro féminin : favorites, cotes, pronostics

Les favorites de l’Euro féminin 2022 sont très variées, ce qui garantit un certain suspense. Six équipes sont presque à égalité à la veille du début du tournoi.

Les cotes des bookmakers pour l’Euro féminin donnent l’Angleterre, l’Espagne, la France et les Pays-Bas comme favoris.

L’Allemagne, la Suède et la Norvège peuvent également espérer remporter le titre de championne d’Europe 2022.

Quelles cotes pour les favorites à la victoire ?

Winamax
Unibet

Parions Sport

Betclic

🇪🇸
Espagne
4,004,504,504,50
🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿
Angleterre
5,004,505,004,50
🇫🇷
France
6,006,006,006,00
🇳🇱
Pays-Bas
6,006,006,006,00
🇩🇪
Allemagne
8,007,008,007,00
Cotes affichées le 05/07/2022

🇪🇸 L’Espagne en tête des favorites de l’Euro féminin 2022


Bien que l’Espagne n’ait pas l’avantage de jouer à domicile lors de l’UEFA Women’s Euro 2022, elle est considérée comme le favori de l’Euro féminin avant le début du tournoi, même si elle devance de peu le pays hôte.

Cela est d’abord surprenant, car l’Espagne n’a encore rien gagné en football féminin au niveau de l’équipe nationale. Elle n’a même pas encore disputé de finale, le plus haut niveau étant un match perdu pour la troisième place en 1997.

Mais ce qui fait des Espagnoles les favorites de l’Euro, c’est leur succès au niveau des clubs. En effet, de nombreuses joueuses du FC Barcelone sont présentes et celles-ci ont remporté le triplé en 2021 et le double en 2022, car elles ont échoué en finale de la CL contre Lyon.

Cette élite de joueuses est en outre menée par l’actuelle championne du monde de football Alexa Putellas. Elle a marqué 18 buts et délivré 16 passes décisives au cours de cette saison de Primera Division, en tant que milieu de terrain.

Sur l’ensemble de la saison, elle en est à 41 buts et 23 passes décisives en 53 matches. La joueuse de 28 ans tient actuellement le football féminin dans sa main.

Sa force à elle seule, associée à la puissance du collectif qui les entoure, fait de l’Espagne le favori numéro un de l’Euro féminin. 7 victoires et un match nul (48:1 buts) dans les qualifications montrent qu’elles peuvent mettre leurs chevaux sur la route.

🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿 Angleterre : l’avantage du terrain pour un premier titre européen ?

Les hommes n’ont pas pu profiter de l’avantage du terrain lors de l’Euro 2021 pour remporter le premier titre européen de l’histoire de l’Angleterre, mais les femmes peuvent désormais montrer comment faire.

L’Euro féminin 2022 se déroulera exclusivement sur l’île, les Three Lionesses pourront donc compter sur leur propre public tout au long de la compétition. Rien que pour cela, elles font partie des favorites de l’Euro féminin.

Les cotes des bookmakers les placent juste derrière la Furia Roja. En tant qu’hôtes, elles n’ont pas dû passer par la phase de qualification, ce qui ne leur a pas permis d’affirmer leur force.

Cependant, aucune défaite n’a été enregistrée au cours de la saison 2021/22. Treize matches ont été joués, dont onze gagnés. La différence de buts est de 80:3 !

Les Pays-Bas, tenants du titre, ont été sciés 5 à 1, l’Allemagne 3 à 1 et l’Espagne a été battue 1 à 1.

L’équipe entourant les anciennes stars Ellen White (33), Jill Scott (35) ou Lucy Bronze (30) a sans doute déjà légèrement dépassé le zénith, mais lors de ce tournoi, elle a encore les moyens de remporter le titre européen.

🇩🇪 Allemagne : un record à consolider

D’un point de vue historique, l’équipe nationale féminine d’Allemagne doit compter parmi les favoris de l’Euro féminin, puisqu’elle a remporté 7 titres.

C’est d’ailleurs la principale motivation derrière les faibles cotes de victoire des bookmakers. En effet, l’équipe est considérée comme l’un des favoris, mais elle est confrontée à un problème.

Depuis 2016, c’est-à-dire l’or olympique à Rio, il n’y a plus eu de titre – même pas une demi-finale. Les deux derniers grands événements se sont terminés en quarts de finale et l’année dernière, l’équipe n’a même pas participé aux Jeux olympiques.
Le cadre autour de la capitaine Alexandra Popp est toujours aussi fort, ce n’est pas pour rien qu’ils ont gagné neuf de leurs douze matchs cette année. Pourtant, cela ne semble pas suffire pour atteindre le sommet.

De plus, l’équipe de la sélectionneuse Martina Voss-Tecklenburg se trouve dans le groupe B, c’est-à-dire avec l’Espagne, favorite pour le titre. On verra donc où elle se situe.

En raison de ses succès passés – elle a remporté tous les championnats d’Europe de 1995 à 2013 – l’Allemagne peut néanmoins se présenter en tant que favorite du championnat d’Europe féminin.

🇳🇱 Pays-Bas : la défense du titre comme objectif


En 2017, les Pays-Bas ont montré à quel point l’avantage de jouer à domicile pouvait être un moteur, lorsqu’ils ont remporté leur tout premier titre européen dans leur pays.

Mais ce n’était pas un feu de paille, car ils ont terminé deuxièmes aux championnats du monde 2019. L’équipe a donc des qualités que l’on verra également lors de l’Euro féminin 2022 – les paris sur l’Euro féminin en sont également sûrs.

Ce n’est pas pour rien qu’elles comptent parmi les favorites pour le titre européen. C’est surtout l’offensive, pour laquelle les Oranje étaient connues ces dernières années, qui fera fureur.

En premier lieu, bien sûr, Vivianne Miedema et Lieke Martens. Cette dernière a connu quelques succès avec le FC Barcelone ces dernières années, a été nommée joueuse de l’année aux côtés de Putellas et a rejoint le PSG.

Avec la Suède, les Pays-Bas ont également un bon tirage au sort dans le groupe – pour certains, ils sont les favoris pour le titre – qui peut déjà montrer la voie.

🇫🇷 La France : co-favorite malgré l’absence de stars

La Grande Nation fait également partie des favoris les plus proches de l’Euro féminin et un coup d’œil sur les joueuses montre immédiatement pourquoi.

Même les fans de football qui ne s’intéressent pas au football féminin connaissent la défenseuse en chef Wendie Renard. De plus, en dehors de la joueuse de 31 ans, quatre autres stars de Lyon, fraîchement vainqueur de la Ligue des Champions, peuvent être citées.

De plus, quelle autre nation peut se permettre de laisser des joueuses comme Amandine Henry ou Eugénie Le Sommer à la maison ?

Mais c’est justement ce personnel qui peut être interprété comme une faiblesse pour l’équipe, car si les choses ne se passent pas bien, l’entraîneur Corinne Diacre sera certainement critiquée.

Jusqu’à présent, la France n’a jamais atteint les demi-finales d’un championnat d’Europe féminin. Dans le groupe D avec la Belgique, l’Italie et l’Islande, elle est clairement favorite.

Parier sur les favorites de l’Euro féminin 2022

Il est bien sûr possible de parier sur les favoris de l’Euro féminin de la même manière que sur leur homologue masculin.

La variante de pari primaire est bien sûr celle sur les gagnantes du championnat d’Europe. En raison du large éventail de favoris, des cotes élevées sont disponibles avant le début du tournoi.

Mais il est également possible de parier sur les étapes qui précèdent. L’une des favorites de l’Euro féminin ne sortira-t-elle pas de la phase de groupes ? Ou quel groupe sera finalement le vainqueur ?

Il est également possible de parier sur le moment de l’élimination de certaines équipes.

Pour ceux qui souhaitent entrer dans les détails, il existe des cotes sur la meilleure buteuse ou la meilleure passeuse du tournoi, ou bien sûr des paris sur les différents matchs.

Il est aussi possible de parier sur le nombre de points et/ou de buts marqués par la France lors de l’Euro 2022 par exemple, ou encore sur la joueuse qui sera la meilleure buteuse de son équipe.

L'équipe éditoriale de kelbet.com est composée d'experts spécialisés dans les paris sportifs, le poker en ligne ou encore le turf. Nous vous livr ...