18+ | Jeu responsable! | Termes et conditions applicables | Contenu commercial

Mikael Silvestre : entretien avant le match France – Maroc

Mikael Silvestre @IMAGO / Marko Metlas / MN Press

Bettingexpert.com s’est entretenu avec Mikael Silvestre pour au sujet de la France contre l’Angleterre et les demi-finales de la Coupe du monde. Mikael a parlé franchement de France 2-1 Angleterre et a révélé s’il pense que les Trois Lions vont rebondir après cette déception. Des questions ont également été posées sur la Coupe du monde dans son ensemble et un bref aperçu du retour de la Premier League.

📝 Nos conseils pour parier sur la Coupe du Monde

Que pensez-vous de la performance de la France ?

“Nous n’avons pas eu le contrôle pendant la majeure partie du match. Nous savions que ça allait être un match serré, donc ça reflète mon point de vue : à certains moments, la France était au dessus et à d’autres, l’Angleterre était au dessus.”

“C’était un match très serré avec des buts, des occasions et oui, la France a gagné mais ça aurait pu tourner à l’avantage de l’Angleterre.”

Selon vous, qui a été le meilleur joueur de la France dans ce match ? Qui, à votre avis, a été le meilleur de l’Angleterre ?

“Pour la France, je dirais Griezmann. Ses livraisons, il a aidé. Il travaille dur pour l’équipe et montre sa valeur au milieu de terrain.”

“Avec Rabiot et Tchouameni, c’est une bonne combinaison et c’est lui pour moi qui s’est démarqué dans ce match. Il a fait les 90 minutes complètes dans lesquelles il était dans le match.”

“Pour l’Angleterre, Saka pour avoir été si dangereux, en prenant des joueurs, en causant des problèmes. Il a obtenu le penalty. Pour moi, c’est le joueur numéro un, en termes de performance, pour l’Angleterre.”

Comment pensez-vous que l’Angleterre a géré Kylian Mbappé pendant le match ?

“Ils l’ont très bien fait.”

“Vous pouviez voir que parfois ce n’était pas un ou deux mais trois joueurs autour de lui”.

“Ils l’ont gardé tranquille en termes de buts, mais il a quand même été capable de créer et de faire ce qu’il fait – prendre des joueurs et se connecter avec les autres.”

“Dans l’ensemble, l’Angleterre l’a très bien géré.”

Que pensez-vous des décisions arbitrales prises pendant le match ?

“Pour moi, il y a eu un incident où la VAR a été appelée. L’incident avec Kane dans la surface. Nous avons déjà vu ce genre de décision. C’est pourquoi j’ai dit que ce match aurait pu aller dans les deux sens.”

“Mais quand même, vous avez un penalty ne veut pas dire que vous allez marquer (rires) et nous l’avons vu avec l’occasion manquée.”

“L’arbitre a eu de gros appels, de grosses décisions. Certaines étaient en faveur de l’Angleterre et d’autres en faveur de la France.”

“Donc, je pense que nous ne pouvons pas nous plaindre de l’arbitre en tant que Français, c’est sûr.”

L’Angleterre est éliminée mais pensez-vous qu’elle possède le talent nécessaire pour remporter un Euro ou une Coupe du monde dans les années à venir ?

“Ils le feront. Le fait est que tous les deux ans, vous avez une compétition majeure à gagner. Il est important de remporter un trophée parce que jouer bien et progresser, c’est bien, mais vous devez obtenir un trophée, n’est-ce pas ?”

“Parce que c’est la seule chose qui compte à la fin de la journée.”

“L’Angleterre aura besoin de marquer de l’argent rapidement parce qu’elle a du talent et une équipe jeune et qu’elle sera ensemble pendant un certain nombre d’années. Je suis sûr qu’ils auront d’autres joueurs qui émergeront.”

“Ils doivent saisir cette opportunité au prochain Euro ou à la prochaine Coupe du monde parce qu’ils ont le potentiel et qu’ils peuvent progresser dans les tournois.”

“Il y a de l’espoir. Il y a de la conviction. A juste titre, car le niveau de performance, individuel et collectif, a été très bon.”

“Ils n’étaient pas si bons que ça en entrant dans le tournoi. L’année dernière, ils ont eu de mauvais résultats. Ils sont passés du sommet de la Ligue des Nations à la deuxième division.”

“En entrant dans le tournoi, ils n’étaient pas au sommet de leur confiance mais ils connaissent leurs forces et ils étaient prêts pour le tournoi.”

L’Angleterre est éliminée mais la prochaine étape est le Maroc. Comment voyez-vous la France briser la défense du Maroc ?

“C’est comme le vieux style de football italien catenaccio. Ils utilisent leurs forces. Ils sont difficiles à briser, tactiquement très bien positionnés.”

“Et puis ils apportent une force supplémentaire en termes d’engagement, de résilience, de dévouement et beaucoup de passion. Ils ont réussi à le faire contre l’Espagne et ensuite le Portugal – très difficile à battre. Ils auraient même pu marquer plus de buts contre le Portugal en contre.”

“Pour que la France trouve la voie, il ne faut pas que le Maroc marque en premier. Éviter de concéder le premier sera la priorité.”

“Il faut faire preuve de courage et essayer de marquer sans ouvrir la base de la défense. Vous devez engager des joueurs vers l’avant, essayer de surcharger un côté ou l’autre, ou la position centrale.”

“Mais en même temps, vous devez être extrêmement prudent parce qu’ils vont partir en contre et quand ils partent en contre, ils jouent à cent pour cent. Ils peuvent créer quelque chose.”

Après le match contre l’Angleterre, pensez-vous que Didier Deschamps doit modifier le XI contre le Maroc ? Qui remplaceriez-vous et pourquoi ?

“Je ne m’attends pas à ce que l’équipe change parce que d’accord, c’est une grande victoire contre l’Angleterre mais le plus important est que les joueurs s’habituent les uns aux autres.”

“N’oubliez pas qu’il y a beaucoup de nouveaux visages dans ce onze de départ, donc pour ajouter de l’expérience avant la finale, il est important de rester avec le même onze de départ.”

“Si aucun joueur ne se plaint de fatigue ou de blessures, je ne m’attends pas à des changements.”

Selon vous, quels joueurs marocains peuvent poser beaucoup de problèmes à la France ?

“Le gardien de but a été formidable. Ziyech, Boufal, le défenseur central et le capitaine Saïss ont été très importants. Je ne sais pas s’il sera en forme mais il a été un élément clé avec son leadership et son expérience. Pour nous Français, ce n’est pas une surprise mais Ounahi d’Angers est bon.”

“Il n’y en a pas qu’un seul. Il y a un tas de joueurs qui ont été très performants.”

“Amrabat est incroyable. La quantité de terrain qu’il couvre. C’est un élément clé. Surtout dans cette façon de défendre. Il est très important.”

Le Maroc a tout donné contre l’Espagne, puis contre le Portugal. Est-ce difficile de jouer des matches de cette intensité l’un après l’autre et ce match contre la France sera-t-il le match de trop ?

“Avec le niveau de passion qu’ils ont montré, il est difficile de se ressourcer en si peu de temps en théorie. Mais parce que c’est une coupe du monde et qu’ils ont le monde arabe et africain derrière eux, ils peuvent montrer le même engagement, la même énergie et la même passion pour le prochain match que je pense qu’ils sont capables de gagner.”

“Ils ont tellement de positivité autour d’eux. Les familles, les fans. Ce sera plus facile que dans n’importe quelle autre circonstance de se remettre et de repartir.”

Pour les Marocains, ce sera comme un match à domicile. En tant qu’ancien joueur, comment voyez-vous l’équipe française actuelle adopter pour ne pas laisser la foule lui rentrer dans la tête ?

“Le public sera composé de 80% de Marocains et de 20% de Français. Il y aura beaucoup de sifflets et de huées lorsque la France aura le ballon. Il est important de tuer le match en gardant le ballon le plus possible. Pas en le gardant pour le plaisir, mais en essayant de marquer des buts.”

“Quand on a le ballon, il ne faut pas leur donner d’espoir.”

Y a-t-il des joueurs français qui, selon vous, doivent faire beaucoup mieux que lors du match contre l’Angleterre ?

“On a concédé deux penalties donc il faut arrêter les défis irréfléchis. Ils ont de bons tireurs de penalties et des joueurs rusés qui peuvent dribbler et ralentir dans la surface. Pour nous, il faut être attentifs.”

La perspective d’une finale France-Argentine vous réjouit-elle ? Ou même une autre finale France-Croatie ?

“Une fois que vous atteignez la finale, peu importe contre qui vous jouez car le trophée est en jeu. La Croatie sera aussi excitante que l’Argentine. Être champion du monde est déjà énorme, que vous battiez Messi ou Modric.”

Nous en sommes aux demi-finales. Qui sont, à votre avis, les trois principaux prétendants au Ballon d’or à l’heure actuelle ?

“Modric, Messi et Mbappé pour moi. Pour le Maroc, j’opterai pour Amrabat.”

Un joueur qui a dépassé vos attentes dans ce tournoi jusqu’à présent ?

“Theo Hernendez n’était pas censé jouer et il se débrouille très bien”.

Source : Bettingexpert.com

L'équipe éditoriale de kelbet.com est composée d'experts spécialisés dans les paris sportifs, le poker en ligne ou encore le turf. Nous vous livr ...