Parier sur la finale de la Coupe du Monde 2018

Le 15 juillet 2018, les deux meilleures équipes du Mondial vont s’affronter à Moscou dans une rencontre qui promet d’être tendue : comme tous les 4 ans, les vainqueurs seront auréolés de gloire, tandis que les vaincus s’effondreront en larmes sur la pelouse.

Si vous souhaitez parier sur le match le plus important de ces 4 dernières années, rendez-vous sur Betclic en cliquant sur le bouton ci-dessous et saisissez le code avantage : vous bénéficierez ainsi d’un pari gratuit de 100€ valable sur la finale de la Coupe du Monde.

finale-coupe-du-monde

Finale du Mondial : quel pari choisir ?

Des matchs indécis

Quel que soit le déroulement de la compétition, cette rencontre est toujours un peu « à part ». Ne misez pas nécessairement sur la cote la plus faible : à ce niveau, il n’y a plus vraiment de favori ou d’outsider, le match se joue principalement dans la tête des joueurs !

En observant l’historique des finales, depuis la création de la Coupe du Monde en 1930 ou plus récemment, on peut néanmoins en déduire certains enseignements utiles si l’on veut placer quelques euros sur cette rencontre.

Tout d’abord, ce match est généralement très serré et son issue se décide dans les derniers instants. Cela se vérifie si l’on observe les 2 dernières éditions :

  • En 2006, l’Italie remporte la compétition aux tirs au but et élimine la France qui avait pourtant ouvert le score sur penalty en début de match. Après une égalisation rapide de la Squadra Azzura sur corner, la rencontre était devenue très fermée, avec très peu d’occasions de part et d’autre.
  • En 2010, Andrés Iniesta délivre l’Espagne à la 116ème minute et plonge les Pays-Bas dans la détresse. Aucun but n’avait été marqué auparavant, Arjen Robben ayant manqué ses 2 duels contre Iker Casillas en 2ème mi-temps.
  • En 2014, Mario Gotze doit lui aussi attendre les prolongations pour ouvrir le score en finale. Face à l’Argentine, le milieu offensif permet à l’Allemagne de remporter le sacre grâce à but à la 113ème minute.

Il est donc intéressant de parier sur une victoire lors des prolongations ou aux tirs au but, sans nécessairement préciser l’équipe qui l'emportera : la part de hasard est trop importante dans les derniers instants d’une rencontre.

Avantage au pays organisateur

Si la Russie parvient à franchir les différentes étapes jusqu’en finale, il est fortement conseillé de miser sur lui : en effet, depuis les débuts de la Coupe du Monde en 1930, le pays organisateur s’est retrouvé 8 fois en finale de la compétition, et il s’est imposé 6 fois sur 8 :

  • Uruguay en 1930
  • Italie en 1934
  • Angleterre en 1966 (avec le fameux but polémique de Geoff Hurst)
  • RFA en 1974
  • Argentine en 1978
  • Et, personne ne l’aura oublié, la France en 1998 !

Un vainqueur inédit en 2018 ?

Certains sites comme PMU ou Betclic vous proposent également de déterminer si le vainqueur de la Coupe du Monde 2018 remportera le tournoi pour la première fois de son histoire.

Rappelons la liste des anciens vainqueurs, qui ne compte que 8 pays :

  • Brésil
  • Italie
  • Allemagne
  • Argentine
  • Uruguay
  • France
  • Angleterre
  • Espagne

Certains de ces pays ayant été éliminés prématurément, le choix est désormais plus limité… Et parmi les nations n’ayant jamais emporté le trophée, qui peut raisonnablement y croire ?

  • Belgique : Les Belges attendent toujours de pouvoir confirmer au plus haut niveau. Portés par une génération talentueuse, les joueurs de Roberto Martinez ont bien du mal à rivaliser avec les meilleures nations. Cependant, c’est peut-être l’une des dernières chances pour que cette génération fasse un très bon résultat. Avec Eden Hazard, Moussa Dembélé ou encore Thibaut Courtois, la Belgique possède de nombreux arguments pour aller au bout.
  • Portugal : Vainqueur de l’Euro-2016, les Portugais ont prouvé qu’ils pouvaient s’imposer au plus haut niveau. Emmenés par un Cristiano Ronaldo toujours aussi important, les Lusitaniens espèrent récidiver mais cette fois-ci lors de la Coupe du Monde.
  • Croatie : Les supporters croates devraient rapidement avoir une réponse concernant les chances de leur nation. Débutant son tournoi dans la poule de l’Argentine, l’Islande et le Nigéria, la Croatie n’aura pas le droit à l’erreur pour rejoindre les huitièmes de finale. Avec Ivan Rakitic ou Luka Modric, nul doute que l’effectif de Zlatko Dalic pourrait poser des problèmes à de nombreux adversaires.
  • Russie : Tout le monde le sait, l’équipe jouant à domicile évolue avec un avantage considérable. Si les Russes sont loin de posséder le meilleur effectif sur le papier, ils pourront compter sur un atout de poids : le douzième homme. Tombés dans une poule très abordable, les hommes de Stanislas Cherchesov auront les capacités pour rejoindre les rencontres à élimination directe. Dès lors, tout sera permis pour les locaux.

Avant de connaître les finalistes…

La plupart des opérateurs sportifs proposent aux internautes de parier sur les équipes susceptibles de disputer la finale, et ce avant même le début de la Coupe du Monde.

Voici un aperçu des cotes proposées par PMU et Betclic concernant les finalistes du Mondial 2018 :

cotes finale Coupe du Monde 2018

Plusieurs éléments sont à constater :

  • Les différences de cotes entre les deux opérateurs sont infimes.
  • La France se classe à la troisième place des deux opérateurs juste derrière l’Allemagne et le Brésil.
  • Si vous pensez que les Bleus iront jusqu’en finale, choisissez plutôt de miser sur PMU qui propose une meilleure cote (sans oublier un bonus allant jusqu’à 250 € grâce au code promo).
Parier sur la finale de la Coupe du Monde 2018
Rate this post