18+ | Jeu responsable! | Termes et conditions applicables | Contenu commercial

Winamax présente ses excuses 15 jours après la polémique Mbappé

Après le coup de com’ sur Twitter mettant en scène le père de Mbappé, Winamax a présenté ses excuses au père du joueur, ainsi qu’à toute sa famille.

Dans un communiqué publié le 13 avril 2022, l’opérateur revient sur ce tweet qu’il estimait être « de mauvais goût » qui n’a « pas sa place sur les réseaux sociaux ».

La justification de cet écart est à mettre sur le compte du fameux « Qui aime bien châtie bien ». Winamax aime la famille Mbappé « et la grande famille du sport en général ». Un trait d’humour donc, dans la lignée du Gorafi ou de SoFoot (en moins drôle).

Après la publication du message original et au vu de la polémique qui enflait, Winamax s’était contenté de le supprimer. Sans se justifier. C’est désormais chose faite.

Aucun membre du clan Mbappé n’a encore réagi aux excuses présentées par l’opérateur.

Excuses de Winamax

Angleterre : les sportifs privés de contrats publicitaires liés au jeu en ligne

Dans sa réponse à Winamax à la suite du premier tweet, Mbappé avait souligné « Le danger des paris en ligne… ne plus avoir de limite ». Le message est double : l’absence de limite concerne l’humour, mais aussi l’addiction au jeu.

Si ce message de prévention est bienvenu, il prête quand même à sourire. Mbappé n’apparaît certes pas chez Winamax, mais on l’a vu dans les publicités d’Unibet, qui est le partenaire paris sportifs du PSG pour la saison 2021-2022.

L’utilisation de l’image des joueurs par les bookmakers pose un problème déontologique, surtout auprès des plus jeunes.

Si ce mélange des genres ne semble pas poser de problème en France, l’Angleterre a pris une décision radicale : les sportifs et les influenceurs ne pourront plus apparaître dans la publicité liée aux paris sportifs. Cette mesure sera appliquée à partir du 1er octobre 2022.

Le Comité des pratiques publicitaires pense que les influenceurs et les sportifs « peuvent être considérés comme des appâts pour les enfants et la jeunesse. (…) En mettant fin à ces pratiques, nos nouvelles règles lancent une nouvelle ère pour l’industrie du pari sportif, qui ciblerait plus particulièrement un public adulte ».

L’Angleterre est le pays qui joue le plus en Europe avec plus de 16 milliards d’euros de revenus en 2021 (voir les chiffres de l’EABA). Cette mesure est donc compréhensible. Elle permettra de limiter l’attractivité des jeux d’argent pour les jeunes.

En France, aucune mesure de ce type n’est prévue.

Mbappé et Winamax : que s’est-il passé vraiment ?

Winamax avait publié le 31 mars 2022 sur Twitter une image mettant en scène un homme assimilé à Wilfried Mbappé, le père de l’international français, montrant supposément ses fesses dans les tribunes d’un stade avec la mention : « Wilfrid Mbappé lors du but de son fils contre l’Afrique du Sud ».

Cette plaisanterie n’avait pas du tout fait rire le joueur, qui avait retweeté le message en rajoutant « un peu de respect svp ». Il avait conclu par une mise en garde sur les dangers du jeu en ligne.

La réponse de Mbappé avait atteint 155 000 likes et 35 000 retweet le lendemain matin.

Julien Zerilli
145 articles
Rédacteur spécialisé sport & paris sportifs depuis 2012, Julien adore lire les Conditions Générales des bookmakers. Il supporte le Stade Bres ...