18+ | Jeu responsable! | Termes et conditions applicables | Contenu commercial

France-Tunisie : comment les sites de paris ont géré le but refusé en fin de partie ?

coupe du monde 2022

La rencontre entre la France et la Tunisie lors de la 3e journée des poules du Mondial 2022 a donné lieu à une scène rocambolesque : le but d’Antoine Griezmann, qui aurait permis à la France d’égaliser, a été annulé après le coup de sifflet final.

Comment les bookmakers ont-ils fait ? Ont-ils considéré que la rencontre s’est finie sur un match nul ? Ou bien ont-ils suivi la décision de l’arbitre et entériné la victoire de la Tunisie ?

France-Tunisie : que s’est-il passé exactement ?

Avec une équipe entièrement remaniée, la France concède l’ouverture du score à l’heure de jeu sur un but de Whabi Khazri. Mais Antoine Griezmann égalise dans les dernières secondes.

L’arbitre Matthew Conger siffle alors la fin du match, puis revient sur le but après que la VAR ait décelé une position de hors-jeu de l’attaquant français. Résultat : l’égalisation est refusée. La Tunisie l’emporte 1-0.

Cette défaite n’a pas eu d’effet sur le classement : la France a terminé en tête de la poule. Malgré tout, la FFF a décidé de porter plainte auprès de la FIFA.

Comment les sites de pari sportifs ont-ils réagi ?

Le but refusé à Griezmann après la fin de la rencontre pose la question suivante : « L’arbitre a-t-il le droit de revenir sur sa décision une fois la rencontre terminée ? » La réponse semble évidente : c’est non. Pourtant, rien ne l’interdit dans le règlement de l’IFAB relative à la VAR.

Chez les bookmakers, c’est généralement le résultat donné par l’instance officielle qui sert de base à la rémunération des paris.

L’arbitre a annulé l’égalisation de la France. La Tunisie a gagné le match et la FIFA a officialisé le résultat. Sans surprise, la majorité des sites de paris ont donc donné match perdu à la France. Mais pas tous…

Betclic a décidé de valider les 2 scénarii : victoire de la Tunisie et match nul avec but d’Antoine Griezmann. Une première dans l’histoire du site.

Les joueurs qui ont misé sur un succès des Aigles de Carthage, sur un match nul et/ou sur un but de Grizi ont donc été payés.

Voici le tweet de Betclic qui le confirme :

https://twitter.com/Betclic/status/1598005550612348928?ref_src=twsrc%5Etfw”

Cette décision a fait le bonheur de certains parieurs : « Si vos concurrents pouvaient faire pareil, car j’ai -2€ sur leur compte. Je vais me faire un compte chez vous, vous êtes plus compétents. ».

Il faut saluer ce geste car c’est l’une des premières fois qu’un site de pari se range du côté des joueurs face aux instances dirigeantes. La cote d’amour de Betclic a sans doute fait un bond chez les joueurs.

Unibet, par contre, a décidé de s’en tenir au résultat officiel de la rencontre, ce qui a provoqué l’ire de la communauté : « Unibet, quand vous voulez vous faites un geste sérieux, ça va bientôt partir chez votre concurrent si ça continue », a déclaré un joueur.

Le site s’est fendu d’une réponse laconique : « Salut, on se doit de suivre le résultat officiel donné qui est de 1-0 pour la Tunisie, sorry ».

Winamax n’a pas encore réagi à la polémique.

Julien Zerilli
181 articles
Rédacteur spécialisé sport & paris sportifs depuis 2012, Julien adore lire les Conditions Générales des bookmakers. Il supporte le Stade Bres ...