18+ | Jeu responsable! | Termes et conditions applicables | Contenu commercial

Coupe du Monde de foot : les parieurs ont joué 2 fois plus qu’en 2018

L’ANJ annoncé un volume de mise record à l’issue de la Coupe du Monde 2022 : entre 550 et 600 millions d’euros joués en ligne, soit 2 fois plus qu’en 2018.

Les chiffres donnés par l’Autorité Nationale des jeux incluent les paris engagés sur les sites de paris sportifs et les applications de paris agréés en France.

L’augmentation est de 50% par rapport au Mondial 2018. Les joueurs n’avaient alors misé « que » 366 millions d’euros . À l’Euro 2020, le total des enjeux avait atteint 435 millions.

L’ANJ affirme que 30 millions d’euros ont été joués en ligne à l’occasion de la demi-finale entre la France et le Maroc. La finale a généré entre 40 et 50 millions de mise.

Le comparateur de produits financiers HelloSafe estime que la Coupe du Monde génère un peu plus de 10% du CA annuel des opérateurs.

Les paris sportifs dopés par les performances des Bleus

Le volume de mise record enregistré durant le Mondial en France est fortement corrélé au bon parcours des hommes de Didier Deschamps.

C’est en tout cas ce que pense Nicolas Béraud, le fondateur et PDG du site Betclic, mais aussi vice-président de l’Association Française des jeux en Ligne (AFJEL) :

« Le parcours de l’équipe de France a une grosse influence sur l’intérêt des amateurs de sport pour la compétition. Betclic est présent dans plusieurs pays d’Europe, nous sommes notamment très forts en Pologne, et après l’élimination de son équipe par la France, on a vu l’intérêt des parieurs polonais pour la Coupe du monde énormément baisser », a-t-il déclaré dans une interview.

Ce phénomène cependant pas observable partout. En Angleterre, les parieurs ont continué à jouer jusqu’à la finale, et ce alors que les Three Lions ont été sortis en quart de finale par la France.

5€ de mise par joueur et par semaine

Derrière ces volumes de mises conséquents, il y aurait entre 3 et 4 millions de joueurs. C’est un chiffre très élevé pour le secteur.

Nicolas Béraud rappelle que le taux de retour aux joueurs sur les paris sportifs est d’environ 85%. Si l’on ramène le montant « vraiment » dépensé à chaque parieur, on arrive à une moyenne de 5€ par personne et par semaine.

Ce sont des sommes qui témoignent du divertissement et non du jeu compulsif comme certains voudraient le croire.

Les profils à risque représentent, selon lui, entre 0,5% et 5% des joueurs. Nous sommes donc loin des 15% qu’a annoncé le groupe communiste à l’Assemblée Nationale lors de la proposition de loi pour l’encadrement des paris sportifs.

Betclic dispose d’une centaine de collaborateurs ainsi qu’un logiciel d’IA entièrement dévoué à la traque des joueurs à problème.

Les principales échéances de l’équipe de France

Après la cruelle défaite en finale du Mondial face à l’Argentine, les Bleus auront l’Euro 2024 en ligne de mire. Les qualifications vont commencer au mois de mars. Ils sont dans le groupe B, avec les Pays-Bas, l’Irlande, la Grèce et Gibraltar.

Au mois de juin, il y aura le Final Four de la Ligue des Nations. La France n’y participera pas car elle a fini 3e de son groupe. Un résultat insuffisant pour se qualifier.

Julien Zerilli
181 articles
Rédacteur spécialisé sport & paris sportifs depuis 2012, Julien adore lire les Conditions Générales des bookmakers. Il supporte le Stade Bres ...