Pronostics sur la Coupe du Monde

Nouveaux clients seulement | Contenu commercial | 18+New Customers Only | Commercial content | 21+

Le Mondial en Russie se rapproche à grands pas : c’est l’occasion pour chacun d’entre nous d’effectuer des pronos, à l’aide d’outils gratuits ou payants, sur la plus prestigieuse compétition de football.

La rédaction de Kelbet s’est également prêtée au jeu des pronostics sur la Coupe du Monde : nous vous livrons notre analyse..

Nos pronostics sur les matchs à venir de la Coupe du Monde :

Dernière mise à jour: 2018-08-20 17:26:43 UTC+0

Vous voulez parier ?  Voici une liste des opérateurs et de leur bonus Coupe du Monde :

Opérateurs Coupe du Monde 2018Bonus de bienvenue Validité de l’offreInscription pour bénéficier du bonus
Jusqu’à 200€ remboursés sur le premier pari perdant

offre réservée aux nouveaux clients | application des CGU 18+
✓ Offre active jusqu’au 15/07/2018
100€ de paris gratuits offerts

offre réservée aux nouveaux clients | application des CGU 18+
✓ Offre active
Jusqu’à 200€ remboursés sur le premier pari perdant

offre réservée aux nouveaux clients | application des CGU 18+
✓ Offre active
 Betclic coupe du mondeJusqu’à 100€ remboursés sur le premier pari perdant

offre réservée aux nouveaux clients | application des CGU 18+
✓ Offre active
logo Bwin coupe du mondeOffre « Soulier d’or » : Pariez 10€ sur le meilleur buteur et recevez 5€ de bonus pour chaque but inscrit par votre joueur choisir

offre réservée aux nouveaux clients | application des CGU 18+
✓ Offre active  jusqu’au 14/06/2018

Qualification à l’issue de la phase de poulescoupe du monde Bresil

 

  • Groupe A : Russie, Arabie Saoudite, Égypte, Uruguay

Très convaincant lors des éliminatoires, l’Uruguay a terminé juste derrière le Brésil. Des performances qui devraient leur permettre de terminer en tête de ce groupe. Juste derrière, la Russie pourrait profiter du fait d’évoluer à domicile pour rejoindre les huitièmes de finale.

  • Groupe B : PortugalEspagne, Maroc, Iran

Pas vraiment de suspense au sein de cette poule. L’Espagne et le Portugal semblent au-dessus du lot. Néanmoins, cette rencontre entre deux des favoris de la compétition devrait se montrer primordiale pour engranger un maximum de confiance.

  • Groupe C : France, Australie, Pérou, Danemark

Grand favori de cette poule, la France ne devrait pas avoir de mal pour poursuivre sa route. Concernant la seconde place, le billet pourrait se jouer entre l’Australie et le Danemark. Cependant, nous voyons ces derniers rejoindre les Bleus. Profitant d’un Christian Eriksen en grande forme, les Danois ont montré de belles choses face à l’Irlande lors des barrages.

  • Groupe D : Argentine, Islande, Croatie, Nigéria

Sûrement l’une des poules les plus difficiles à pronostiquer. Malgré un parcours délicat lors des qualifications, l’Argentine devrait réussir à se transcender dans cette compétition. Faisant partie des favoris, l’Albiceleste aura toutes les qualités pour finir en tête. Pour accompagner les coéquipiers de Lionel Messi, la Croatie part avec un avantage non-négligeable. Mêlant expérience et talent au sein de son effectif, les Croates espèrent poursuivre leur chemin.

  • Groupe E : BrésilSuisse, Costa Rica, Serbie

Les deux premières nations citées paraissent beaucoup mieux armées que leurs adversaires. Si le Brésil fait partie des grands favoris de la compétition, la Suisse est toujours présente au rendez-vous.

  • Groupe F : Allemagne, Mexique, Suède, Corée du Sud

L’Allemagne ne devrait pas avoir de mal à terminer à la première place de ce groupe. Cependant, le deuxième billet risque d’être plus difficile à pronostiquer. Si le Mexique est séduisant, nous misons tout de même sur une qualification de la Suède qui arrive en pleine confiance.

  • Groupe G : Belgique, Panama, Tunisie, Angleterre

Sans surprise, les deux nations européennes devraient poursuivre leur aventure dans la compétition. Il est cependant plus délicat de miser sur l’équipe qui terminera à la première place.

  • Groupe H : Pologne, Sénégal, Colombie, Japon

Cette poule semble être la plus homogène de la compétition. Emmenée par Robert Lewandowski, l’équipe de Pologne saura peut-être tirer son épingle du jeu. Pour la deuxième place qualificative, nous croyons aux chances de la Colombie.

En route vers la finale

Sans faire injure aux nations africaines ou asiatiques, les pronostics sur la Coupe du Monde indiquent que le vainqueur sera sans doute européen ou sud-américain, comme c’est le cas depuis la création de cette compétition en 1930. Etudions les favoris de chacune de ces 2 zones, au cas par cas.

Zone Europe : de nombreux prétendantsZone Europe Coupe du Monde 2014

Trois des quatre finalistes des deux dernières Coupes du Monde étaient européens : Espagne, Pays-Bas et Allemagne. Si les Pays-Bas ne sont pas qualifiés pour la compétition, les deux autres nations font clairement partie des favoris de l’événement international.

Malgré un Euro-2016 en deçà de ses qualités, l’Espagne est revenu au premier plan ces derniers temps. Après avoir surclassé l’Italie lors des qualifications, la Roja possède plusieurs talents qui se sont parfaitement adaptés au système mis en place par Julen Lopetegui. Si plusieurs cadres semblent être sur le déclin, tels que Andrés Iniesta ou Gerard Piqué, le sélectionneur espagnol devrait pouvoir compter sur l’éclosion des Isco, Marco Asensio ou encore Saul Niguez.

Leur principal adversaire parmi la zone Europe demeure l’Allemagne. Champion du Monde en 2014, elle demeure un adversaire redoutable. Toujours très bien placé lors des compétitions internationales, Joachim Low connaît parfaitement son effectif. Après avoir remporté la Coupe des Confédérations en 2017 avec une équipe bis, le sélectionneur allemand va envoyer ses meilleurs éléments en Russie. Nul doute que la Mannschaft devrait faire parler d’elle au mois de juillet prochain.

Cependant, il ne faut pas oublier de citer la France. Possédant l’un des effectifs les plus talentueux de la planète, les Bleus pourraient bien aller au bout lors de cette Coupe du Monde. Après avoir disputé la finale de son Euro en 2016, Didier Deschamps détient encore plus d’arguments désormais pour tenter de soulever le trophée.

Et les prétendants au titre ne s’arrêtent pas là : Angleterre, Portugal ou même Belgique ont les moyens de réaliser un exploit en juillet prochain.

Amérique du Sud : 2 favoris et 1 outsiderzone Amerique du Sud

Les prétendants sud-américains au titre sont moins nombreux, mais pas moins impressionnants.

Le favori logique des pronostics des bookmakers est le Brésil : cinq fois champion du monde, il est en position idéale pour remporter un sixième trophée. Après avoir survolé les qualifications, les Brésiliens semblent prêts à oublier leur déception lors de leur Coupe du Monde en 2014.

L’Argentine est également citée parmi les principaux prétendants à la couronne : si les phases éliminatoires ne se sont pas déroulées sans heurts, l’attaque argentine risque tout de même de semer la panique parmi les défenses adverses. Toujours au meilleur de sa forme, Lionel Messi pourrait bien parvenir à remporter pour la première fois la compétition internationale avec l’Albiceleste.

Enfin, il serait injuste de ne pas citer le pays qui pourrait créer la surprise : l’Uruguay, demi-finaliste inattendu en 2010. Les cadres sont toujours là, et les deux attaquants de classe mondiale (Cavani, Suarez) sont bien décidés à aller jusqu’au bout cette fois-ci. Tombés dans une poule très abordable, les Uruguayens espèrent bien profiter de leur bon parcours lors des qualifications pour engranger le plein de confiance.

Pronostics sur la Coupe du Monde
2 (40%) 6 votes