18+ | Jeu responsable! | Termes et conditions applicables | Contenu commercial

Déontologie du sponsoring par les opérateurs de paris : l’ANJ lance une réflexion

L’ANJ a créé un groupe de travail visant à établir un cadre déontologique pour les contrats de sponsoring liant le monde du sport et du jeu d’argent en ligne.

Contrats de sponsoring : des enjeux cruciaux

La Coupe du Monde 2022 de foot, le Mondial 2023 de Rugby et les JO de Paris en 2024 se profilent : l’Autorité Nationale des Jeux a décidé qu’il était temps de fixer des règles claires concernant les partenariats sport/jeu d’argent en ligne.

L’instance a créé un groupe de travail sous l’égide du ministère des Sports pour définir les règles et les pratiques autour du sponsoring. Ceci est d’autant plus important que la demande est de plus en plus forte à l’approche des grands évènements sportifs.

Les enjeux de cette réflexion sont doubles :

  • Pour l’ANJ : améliorer la prévention du jeu excessif et pathologique, mais aussi du jeu des mineurs.
  • Pour les acteurs du monde sportif : optimiser le rendement des contrats alors que le covid a mis à mal les finances de nombreux clubs et fédérations sportives.

Quels sont les objectifs du groupe de travail de l’ANJ ?

Le but est de mettre en place des règles claires quant aux contrats qui lient les opérateurs de jeu en ligne et le monde du sport. Et ce avant le mois de novembre 2022.

Pour y arriver, l’ANJ entend :

  • Fixer les conditions attenantes aux contrats pour mieux protéger les parieurs (minuteurs et majeurs) contre les dangers du jeu.
  • Déterminer une éthique du sponsoring, ainsi que la meilleure manière de la mettre en place.

Comment va se dérouler la réflexion ?

Durant l’été 2022, l’Autorité Nationale des Jeux va mener une série de discussions avec les acteurs concernés.

À partir de septembre, une série de tables rondes sera organisée. Parmi les thèmes abordés :

  • Amélioration de la protection des joueurs
  • Opérateurs de jeu en ligne et sponsoring du sport professionnel
  • Place du sponsoring dans les médias actuels

Toutes les facettes des contrats d’association seront passées en revue : naming des championnats/coupes, sponsoring d’émissions, flocage des maillots…

Une série de conclusions sera rendue avant le Mondial 2022. Au besoin, la réflexion sera élargie en prenant l’e-sport et le sport amateur en ligne de compte.

Opérateurs de paris & sponsoring : quel est le problème ?

L’objectif de cette réflexion est de mettre fin à la confusion des genres entre le monde du pari et celui du sport.

Le fait que certains clubs soient sponsorisés par des bookmakers rend le public méfiant, et ce alors que les joueurs n’ont pas le droit de parier sur le sport d’après les règlements de l’UEFA.

De même, certains sportifs apparaissent dans des campagnes de pubs organisées par des opérateurs de pari. Cela encourage les plus jeunes à jouer, au risque de les faire plonger dans l’addiction.

Espérons que le groupe de réflexion lancé par l’ANJ assainisse l’écosystème et propose de véritables solutions afin que cesse l’hypocrisie née de l’association entre les opérateurs et les clubs ou les fédérations. Il en va de la santé des acteurs, mais aussi de la crédibilité des différentes filières.

Julien Zerilli
134 articles
Rédacteur spécialisé sport & paris sportifs depuis 2012, Julien adore lire les Conditions Générales des bookmakers. Il supporte le Stade Bres ...