LES JEUX D'ARGENT ET DE HASARD PEUVENT ÊTRE DANGEREUX : PERTES D'ARGENT, CONFLITS FAMILIAUX, ADDICTION.
18+ | Jeu responsable! | Termes et conditions applicables | Contenu commercial

Sandro Tonali suspendu par la Football Association

Le joueur de Newcastle Sandro Tonali a été suspendu par la Football Association pour avoir enfreint les règles liées aux paris sportifs.

Déjà suspendu pour une durée de 10 mois par la Fédération italienne de Football et une mise à l’épreuve de 8 mois, Tonali a donc aussi été sanctionné par la FA, dont dépend son club Newcastle.

Quelle est la sanction prononcée par la FA à l’encontre de Tonali ?

La commission chargée d’examiner son cas a décidé de lui infliger « une suspension de 2 mois de toute activité liée au football ».

Cette sanction est assortie d’une période de sursis qui sera levé à la fin de la saison 2024-2025 si le joueur ne récidive pas.

En plus de cela, Tonali devra s’acquitter d’une amende de 20 000 £ (plus de 23 300 €).

Une sanction allégée

La durée de la sanction prononcée par la FA est bien plus faible que celle de la fédération italienne.

La différence peut s’expliquer de 2 manières : le fait qu’elle n’a pas été commise en Angleterre, mais aussi par la volonté du joueur de coopérer.

C’est en tout cas ce que met en avant le club de Newcastle via un communiqué : « Comme l’a reconnu la FA dans les motivations écrites de la Commission de régulation indépendante, le niveau d’assistance que Sandro a fourni en se dénonçant lui-même et en coopérant pleinement à l’enquête qui a suivi est extraordinaire et sans précédent. »

Tonali dans l’œil du cyclone

Après un début de carrière exemplaire, Sandro Tonali s’est retrouvé mêlé à une vaste enquête de police sur les plateformes de pari illégales.

Il en est ressorti que le milieu de terrain avait misé sur des rencontres de Brescia (entre 2017 et 2020) et de l’AC Milan (2020-2023) alors qu’il était sous contrat dans chacun de ces clubs. Fait important : il avait toujours misé sur la victoire de son équipe.

L’infraction à l’article 24 du code de la justice sportive de la FIGC stipule qu’un joueur de foot professionnel n’a pas le droit de miser sur son sport. La sanction peut aller jusqu’à 3 ans de suspension.

La Fédération italienne a opté pour une sanction de 10 mois ferme « seulement », assortie d’une mise à l’épreuve de 8 mois et d’une obligation de soins.

Tonali n’a pas été poursuivi par la justice. Cette dernière s’intéresse davantage aux plateformes de jeu qu’aux joueurs fautifs.

Jouez dans un environnement sûr

La sécurité est prise très au sérieux par les sites de pronos. L’ANJ a récemment mis à jour sa « liste sport », qui établit les compétitions ouvertes au pari.

En vous inscrivant sur un site agréé par l’Autorité Nationale des Jeux, vous bénéficierez d’un environnement sécurisé pour placer vos paris.
Voici comment ouvrir un compte chez un bookmaker :

  1. Accédez au site de paris sportifs de votre choix.
  2. Cliquez sur « Inscription » (ou « S’inscrire » selon les bookmakers).
  3. Remplissez le formulaire d’inscription avec :
  4. Faites la vérification d’identité en téléversant les documents suivants : carte d’identité, justificatif de domicile.
  5. Acceptez les conditions générales.
  6. Déposez des fonds via les méthodes de paiement acceptées : carte bancaire, virement, portefeuilles électroniques, etc.
  7. Commencez à parier une fois le dépôt validé.
Julien Zerilli
295 articles
Rédacteur spécialisé sport & paris sportifs depuis 2012, Julien adore lire les Conditions Générales des bookmakers. Il supporte le Stade Brestois 29 et son joueur préféré, c’est Franck Lérand.