Kelbet » TURF » Report PMU : explications et calcul

Report PMU : explications et calcul

4.5/5 - 19 votes

Le report est un système de paris combinés pour le turf. Il se distingue des paris classiques, comme le Quinté par exemple, car les chevaux que vous choisissez ne sont pas au départ de la même course. 

Plutôt utilisé par les turfistes expérimentés, le report vous permet de parier sur 2 courses ou plus qui se suivent en reportant la totalité ou une partie des gains de la 1ère sur votre pari de la 2ème épreuve, et ainsi de suite. Il vous permettra donc d’aller au-delà des formules de paris classiques telles que le Tiercé, le Quarté, ou encore le Quinté. Ainsi, le report est au turf ce que les paris combinés sont au sport.

Le report n'a rien d'un tiercé classique !

Sommaire

Le principe
Comment jouer ?
Calcul du tarif
Calcul des gains

Le principe

Le report PMU n’est ni plus ni moins qu’une succession de paris simple gagnant et/ou placé sur plusieurs courses de la même réunion. Cependant, en jouant avec l’option report, une partie des gains d’une course est automatiquement misée sur la course suivante. Vous définissez vous-même la partie de vos gains qui sera remisée sur la prochaine course.

Grâce au système de report automatique, vous n’avez plus à encaisser vos gains, remplir un nouveau ticket, et valider celui-ci dans la demi-heure séparant chaque course lors d’une réunion. Tout est pris en charge selon les paramètres que vous sélectionnez au départ.

Comment jouer ?

Que vous souhaitiez jouer en ligne ou en remplissant un ticket report, il vous faudra choisir au moins deux courses différentes d’une même réunion et au moins 1 cheval sur chacune d’entre elles.

Jouer sur internet

report PMUPour parier en ligne, rendez vous sur le portail PMU, puis suivez les étapes ci-dessous :

  1. Choisissez la réunion
  2. Dans l’onglet « Mon Pari », cliquez sur le logo Report
  3. Choisissez le type de pari simple que vous souhaitez effectuer : gagnant ou placé
  4. Sélectionnez 1 à 3 chevaux sur votre première course
  5. Entrez votre mise de base
  6. Cliquez sur « ajouter une course »
  7. Choisissez entre 1 et 3 chevaux et la formule de votre pari (simple ou gagnant)
  8. Entrez la partie du gain précédent que vous souhaitez remiser sur cette course
  9. Répétez les étapes 6 à 8 sur autant de course que vous souhaitez inclure dans votre ticket report
  10. Validez votre pari en cliquant sur « Parier »

Remplir un ticket report

PMU met à disposition des joueurs de report un ticket spécial utilisable uniquement pour ce mode de jeu. Pour le remplir, suivez ces étapes :

  1. Sélectionnez la réunion : c’est-à-dire l’ensemble des courses se déroulant sur un même hippodrome et le même jour
  2. Choisissez le type de pari : vous pouvez choisir soit un Pari Simple Gagnant, soit un Pari Simple Placé pour chaque course sur laquelle vous pariez. Pour rappel, un pari placé consiste à choisir entre un et trois chevaux qui finissent dans les trois premier; un pari gagnant : le ou les chevaux que vous choisissez doivent remporter la course (maximum 3). 
  3. Choisissez vos chevaux : pour chaque course cochez le ou les concurrents sur lesquels vous souhaitez parier. Attention : il n’est pas nécessaire de parier sur toutes les courses, ni même sur plusieurs courses dans l’ordre, vous pouvez parier uniquement sur les courses 2 et 5 par exemple en laissant les courses 1,3,4 vides.
  4. Cochez votre mise de départ et ce en remplissant la case report de gain de la 1ère course sur laquelle vous pariez. Ceci indique le coefficient, c’est-à-dire le nombre de fois que vous engagez la mise de départ de 1,5€.
  5. Définissez le report de gains en remplissant pour chaque pari la partie des gains précédents à prendre en mise sur celui-ci :
    • l’intégralité des gains précédents : ne cochez aucune case
    • une partie des gains, par exemple cochez la case 1/2 pour reporter la moitié de vos gains ou la case 20 et 10 pour reporter 30% de vos gains de la course précédente

Calcul du tarif

Le calcul du tarif total de votre ticket est plutôt simple, et revient à :

  • multiplier le nombre de paris pris pour chaque course entre eux
  • multiplier ce total par la mise de départ

Par exemple, en supposant que vous souhaitiez parier sur 3 courses avec 2 chevaux placés dans la première, 2 gagnants / placés dans la seconde, et 3 placés dans la dernière :

  • prenez le nombre de paris de chaque course 2 (première), 4 (deuxième), et 3 (troisième) que vous croisez entres eux : 2×4×3 = 24
  • puis vous multipliez par le montant de votre mise, soit pour une mise de base 24×1,50 = 36€

Calcul des gains

Le calcul des gains est la partie la plus complexe de ce genre d’enjeu.

Calculer la chute

En effet, comme la mise de base de PMU est de 1,50, il est rare que votre gain soit un multiple exact de celle-ci. Il faut donc calculer la chute, c’est-à-dire la différence entre le gain et la partie remisée, qui vous restera quoiqu’il arrive comme gain. Une fois cette chute prise en considération, il vous faudra multiplier les paris placés par leurs cotes correspondantes en cas de succès.

Par exemple, 1,50€ de misé sur une cote de 3,50 vous font gagner 5,25€, pour la course suivante un report à 100% fait que vous ne pouvez miser que  4,50€ au maximum (5,25÷1,5=3,5, vous pouvez donc remiser seulement 3 fois la mise de base). Les 0,50€ restants correspondent à la chute et vous resteront acquis même si vos pronostics s’avèrent faux sur la deuxième course. 

Exemple de calcul de gains

Par exemple, si vous composez le ticket suivant :

  • Course A : Cheval 1 et Cheval 2 (Gagnant et Placé)
  • Course B : Cheval 3 et Cheval 4 (Gagnant et Placé)

Vous effectuez 4 paris par course, soit un total de 16 paris (4×4). Il y aura donc 16 cas de figure et 16 lignes de calcul correspondantes. Chacun de ses paris vous remportera une somme qui viendra s’ajouter à votre total de gains.

Dans ce cas précis, le calcul consiste à prendre les résultats de chaque cheval de la course A et de les mettre en rapport avec les résultats de chaque cheval de la course B.

Pour simplifier, prenons par exemple les résultats du Cheval 1 et du Cheval 3. Le ticket présenté ci-dessus offre 4 combinaisons possibles :

  • Cheval 1 GCheval 3 G
  • Cheval 1 GCheval 3 P
  • Cheval 1 PCheval 3 G
  • Cheval 1 PCheval 3 P

Pour chaque combinaison, calculez vos gains :

  • G/G : ((mise × cote 1G) – montant du report) + (montant du report × cote 3G)
  • G/P : ((mise × cote 1G) – montant du report) + (montant du report × cote 3P)
  • P/G : ((mise × cote 1P) – montant du report) + (montant du report × cote 3G)
  • P/P : ((mise × cote 1P) – montant du report) + (montant du report × cote 3P)

Effectuez ce calcul pour les combinaisons entre chaque cheval de la course A et de la course B et vous obtiendrez, en additionnant tous les montants ainsi obtenus, le total des gains de votre ticket.

Note : l’une des principales faiblesses de ce système est de ne pas permettre un calcul des gains fiable avant la fin des épreuves sur lesquelles vous avez misé. En effet, les cotes des chevaux qui seront comptabilisées étant les dernières cotes disponibles, celles-ci ne seront pas prévisibles avant le départ de la dernière course sur laquelle vous aurez parié. 

Le report de gains de moitié

Avec le report de la moitié de vos gains, la situation se complexifie un peu plus. Il vous faudra ici aussi trouver le coefficient le plus proche, mais de la moitié de vos gains seulement, et retenir la chute (le solde).

Exemple :

La course vous fait gagner 10,80€. 10,80/2 = 5,40€. Vous arrondissez au multiple de 1,5 supérieur soit 6€ (4 x 1,50€). Vous conservez 4,80€ et reportez les 6€ sur le pari suivant.

Pour le pari suivant, vous misez donc 6€, auxquels vous déduisez le coût du ticket, soit 6€ – 1,50€ = 4,50€. Au total, vous gagnez 4,80€ du pari n°1 + le gain du pari n°2.

Vous l’aurez compris, le plus difficile sera de calculer le gain initial et le gain final, surtout si vous décidez de parier 6 fois la mise, sur 5 à 6 courses pour un doublé ou un trio avec une formule champ total… A vos calculatrices!

 

Si vous n’avez pas tout saisi, reprenez les bases grâce au dossier Turf spécial néophyte de la rédaction.

Albert Einstein

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non

Share Button

3 réflexions au sujet de « Report PMU : explications et calcul »

  1. segard jean dit :

    ..J’Ai fais un report 5II.6O7.7I3 seulement Ieuro 5O gagnant sur gagnant
    les 3 chevaux gagnant à 5II Ieuro 9O Gagnant
    6O7 4 euros 7O gagnant
    7I3 2 euros IO gagnant Jai touché I5 euros.

    J’avais calcule environ2I euros. Je ne vois pas réellement ce calcul du PMU.
    Bien amicalement à vous. Jean SEGARD

  2. koch dit :

    bonjour. il y a bien longtemps , je misais 100 francs(15 euros) gagnant en report complet. j’ai voulu refaire un report il y à quelques temps,ça monte à des sommes faramineuse, il n’y à plus rien à comprendre… et cela sur deux chevaux..

  3. Corby dit :

    Je viens de découvrir ce site… Je vais vérifier si les explications pour les reports sont justes… A priori, pas de problème majeur pour ceux qui ne jouent pas leur maison ! :-)
    Les écarts sont infimes, je suppose…
    J’ai un doute pour les 10+20 = 30% des sommes gagnées reportées sur le pari suivant… mais, juste un doute pour l’instant…
    Pour les 0.50 € de chutes, c’est 0.75 €. 5.25 – 4.50 = 0.75 €
    J’ai un site qui donne gratuitement les résultats, mais pour des reports basiques… reports en totalité ou pour moitié sur le cheval suivant… Il suffit de taper dans Google « calcul des reports »… je n’ai pas encore fait l’algorithme qui permet de calculer quand on joue plusieurs chevaux par course… Il faut décomposer le pari pour le calcul. c’est pourquoi, la formule « Pour chaque combinaison, calculez vos gains » je n’y crois pas du tout.

    @ Segard… biens que le post date un peu ! :-)
    Une explication à ton jeu :
    511 // 1.50 x 1.90 = 2.85, on ne peut reporter qu’un multiple de la mise de base de 1.50 donc 1,50 € sur le cheval suivant ! Si le suivant n’est pas là… tu récupères une chute de 2.85 – 1.50 = 1.35 €
    607 // 1.50 x 4.7 = 7.05 €, on reporte 6 € sur le suivant… dans tu récupères une nouvelle chute de 1.05 €, soit en tout 2.40 € de chutes…
    713 // 6.00 x 2.10 = 12.60 € et c’est la fin du pari…
    Donc, tu gagnes 12.60 € + 2.40 € = 15,00 €
    Le calcul est juste.

Laisser un commentaire